Cet article date de plus de quatre ans.

Voyage dans les chansons de Renaud sur les planches du Théâtre du Palais-Royal

"Le P'tit Monde de Renaud", spectacle articulé autour des chansons du chanteur, est à l'affiche du Théâtre du Palais-Royal. Un retour dans les années 1970 incarné par Guillaume Cramoisan.

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Le P'tit Monde de Renaud" au Théâtre du Palais Royal à Paris, février 2017. (ANTHONY KLEIN)

Une comédie musicale autour des chansons de Renaud à l'affiche du Théatre du Palais-Royal ce mois de février : le spectacle s'intitule Le P'tit monde de Renaud.

Gérard Lambert en santiags

Un beau frère envahissant qui gare sa voiture devant un HLM, Gérard Lambert en santiags et pantalon pattes d'eléphant... Le P'tit Monde de Renaud est une histoire tricotée à partir des chansons célèbres de l’auteur-compositeur et l’on suit le destin de Lucien, jeune de 20 ans désoeuvré dans les années 1970 qui rêve de devenir chanteur.

Adapter Renaud au théâtre était "une évidence"

C'est Guillaume Cramoisan qui incarne le personnage. Co-auteur de la pièce, chanteur, acteur, c'était pour lui une évidence d'adapter Renaud au théâtre. "Tous les personnages de Renaud collent au théâtre, s'enthousiasme-t-il. Ce sont des personnages bien campés, qui existent ! Et quand nous avons décidé de faire Le P'tit Monde de Renaud, nous savions qu'il y avait là, à l'intérieur même des chansons, matière à un spectacle de théâtre, sublimées par les chansons de Renaud." Les grandes chansons de Renaud sont là : Mistral Gagnant, En cloque, Près des autotamponneuses, Gérard Lambert, réarrangées, parfois chantées à plusieurs pour bien entrer dans la narration, accompagnée par une formation rock et musette sur scène.

Renaud a promis de venir voir le spectacle

Renaud n'a pas encore vu le spectacle. Il a promis à la troupe du Phoenix de venir bientôt. Mais pour Guillaume Cramoisan, ses textes de poètes visionnaires sont toujours d'actualité : "Renaud a su photographier son époque, ses mots sont venus après, explique l'auteur. Sans le savoir, il avait une avance d'une dizaine, d'une quinzaine d'années. Quand il chante 'J'm'appelle Slimane et j'ai 15 ans, j'vis chez mes vieux à la Courneuve', ça raconte exactement comment ces quartiers-là se sont délités. Renaud avait vu cela dès le milieu des années 1980 !" 

Voyage dans les chansons de Renaud sur les planches du Théâtre du Palais-Royal - Laurent Valière
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.