Vingt ans après, les Beach Boys retrouvent la cote

Dans les années 60 et 70, ils étaient l'un des rares groupes américains à rivaliser avec la vague britannique, menée par les Beatles ou les Stones. Ils s'étaient finalement séparés dans les années 90, mais avaient régulièrement évoqué un possible retour. C'est désormais chose faite, vingt ans après.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ils étaient apparus en 1961 et avaient depuis laissé une marque indélébile sur le sable des charts. Harmonies vocales parfaites, mélodies solaires, symphonies pop, l'idéal artistique des Beach Boys aura poussé leur leader, Brian Wilson, dans les derniers retranchements de la folie. Cinquante ans plus tard, on retrouve le même souci de perfection sur ce nouvel opus, produit par Wilson. Le premier depuis la séparation tumultueuse du groupe, il y a vingt ans.

L'album est un hommage vibrant à cette époque où tout passait par les ondes... "That's why God made the radio" , clame le titre de l'album et de son premier single, dévoilé en février dernier. Il sera accompagné d'une nouvelle tournée mondiale qui permettra aux Beach Boys originels (moins deux disparus) d'emmener leurs plages musicales aux quatre coins du globe.

La photo de ces gentils papys américains, de retour avec leurs guitares cinquante ans après, est certes un peu triste ; mais elle reste émouvante et fidèle au fond de commerce musical des Beach Boys... La nostalgie d'un âge d'or disparu à jamais.