Vidéo Dans les coulisses des Vieilles Charrues avec Kungs

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
2 heures du matin et pourtant, plus de 70 000 personnes étaient présentes pour la prestation de l’artiste et DJ Kungs. Brut s’est rendu dans les coulisses de son show au festival des Vieilles Charrues.
VIDEO. Dans les coulisses des Vieilles Charrues avec Kungs 2 heures du matin et pourtant, plus de 70 000 personnes étaient présentes pour la prestation de l’artiste et DJ Kungs. Brut s’est rendu dans les coulisses de son show au festival des Vieilles Charrues. (Brut.)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions
2 heures du matin et pourtant, plus de 70 000 personnes étaient présentes pour la prestation de l’artiste et DJ Kungs. Brut s’est rendu dans les coulisses de son show au festival des Vieilles Charrues.

Il est venu clôturer la nuit du samedi 15 au dimanche 16 juillet 2023 du festival des Vieilles Charrues. Kungs, artiste et DJ de renommée internationale, s'était déjà produit sur cette scène il y a six ans déjà. “Depuis, j'ai pas mal évolué, j'ai sorti beaucoup de musiques. J'ai envie de bien faire et c'est un festival énorme, qui compte beaucoup, et je pense que tu gardes ça en tête pendant longtemps après.” Pour lui, les Vieilles Charrues représentent une étape importante pour tous les artistes puisqu’il s’agit du plus grand festival français. 350 000 personnes se sont réunies pour cette 31e édition à Carhaix, dans le Finistère.

“L’ambiance était dingue”

Quelques minutes avant son show, l’équipe technique vérifie les moindres détails avant le début de la prestation de l’artiste. Lui, est légèrement stressé de jouer devant un public français. “Il y a une vingtaine de personnes qui bossent sur ce show et c’est une ambiance que tu ne retrouves nulle part ailleurs. Je suis assez stressé, j'avoue, quand je joue en France. Ici, c'est à la maison, et j'ai vraiment envie de très bien faire, parce que c'est un public qui me suit depuis plusieurs années maintenant, et qui me donne énormément depuis un petit moment, et j'ai envie de leur rendre comme je peux.”

Son objectif : faire des Vieilles Charrues une piste de danse comme dans les plus grands clubs, le temps d’une soirée. “J'essaie de faire un énorme dancefloor, dans tous les festivals dans lesquels je joue mais aussi de prendre le micro le plus possible pour pouvoir parler aux gens et leur exprimer ce que je ressens. Forcément, quand c'est en français, tu dois te mettre à nu, et c'est ça qui est un petit peu plus flippant que les dates à l'étranger.” Bilan de ce moment : “C'était l’un des plus beaux shows de ma vie. L'ambiance était dingue, le public était indescriptible.”, confie-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.