VIDEO. Retour en images sur la carrière de Richard Anthony

Le chanteur est mort dans la nuit de dimanche à lundi, à l'âge de 77 ans. 

FRANCE 2

Idole des années 1960, il restera dans l'histoire de la chanson française comme l'interprète du tube J'entends siffler le train. Le chanteur Richard Anthony est mort, dimanche 19 avril, des suites d'une longue maladie dans les Alpes-Maritimes. Bernard Persia, journaliste à France 3 et proche de Richard Anthony "depuis vingt-cinq ans", a pour sa part précisé que le chanteur s'était éteint vers 22 heures dimanche soir, à l'âge de 77 ans. Selon son attaché de presse, il était atteint d'un cancer. 

Richard Anthony, de son vrai nom Richard Btesh, s'est fait connaître avec des reprises de twist ou de rock américains, notamment en adaptant le répertoire de Buddy Holly et de Paul Anka. Mais c'est l'inoubliable ballade Et j'entends siffler le train, en 1962, qui l'a fait entrer dans le cœur des Français, en restant vingt et une semaines numéro un des ventes de 45 tours.

L'une des stars des tournées "Age tendre et têtes de bois"

"Timide et sauvage comme je suis, je n'ai jamais été une bête de scène", reconnaissait-il . Pourtant, Richard Anthony revendiquait plus de 600 chansons, 50 millions de disques vendus et 21 tubes classés numéro 1. Sa carrière, faite de hauts et de bas, oscilla au rythme de fréquents come-back de plus ou moins longue durée, dans les années 1980, 1990 puis 2000, notamment grâce aux populaires tournées d'anciennes vedettes "Age tendre et têtes de bois".

Promu en 2011 au grade d'officier dans l'Ordre des arts et des lettres, il avait retrouvé début 2012 l'Olympia de ses débuts pour faire ses adieux à la scène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de Richard Anthony interprétant sa chanson \"Musicolor\" en 1970. 
Capture d'écran de Richard Anthony interprétant sa chanson "Musicolor" en 1970.  ( FRANCE 2)