Complément d'enquête, France 2

VIDEO. "Goldman confidentiel" : quand la musique est simple

Au cœur d'un "Document de Complément d'enquête" le 16 novembre 2017, l'entreprise Jean-Jacques Goldman et ses millions (de disques vendus, d'euros encaissés). Des millions parfois facilement gagnés, en répétant une combinaison à succès. Dans cet extrait, l'humoriste-guitariste Serge Llado révèle le secret de quatre accords qui rapportent.

Voir la vidéo
COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2

Serge Llado est la bête noire des compositeurs en mal d'imagination. L'humoriste s'est fait une spécialité de repérer les "chansons qui se ressemblent". Les mêmes accords finissant par générer à peu près les mêmes mélodies, et une mélodie simple ayant plus de chances d'être mémorisée, les tubes sont souvent basés sur les mêmes accords.

"Il y a quatre accords qui marchent partout, qui sont devenus un tube incontournable, et Goldman les a utilisés au moins deux fois, révèle-t-il. Alors que c'est quatre accords, tout simplement..."

Quatre accords qui valent de l'or

Dans cet extrait du film de Magali Serre "Goldman, confidentiel", à voir le jeudi 16 novembre 2017, le chansonnier empoigne sa guitare pour faire une petite démonstration. A l'écoute, ça sonne comme une évidence : "Les derniers seront les premiers / dans l'autre réalité" (une chanson interprétée par Céline Dion) et "Comme si je n'existais pas / elle est passée à côté de moi"... (le tube Aïcha, écrit par Goldman pour Khaled), mais… c'est la même chanson !

Jean-Jacques Goldman n'est pas le seul à les (et à se) répéter. Ces quatre accords sont à la base de la Femme libérée de Cookie Dingler, avec une petite rythmique reggae en plus. On les retrouve aussi chez Eagle-Eye Cherry et… au moins cinq fois chez Christophe Maé, révèle Serge Llado : "C'est vous dire si ça rapporte !"

A suivre dans "Complément d'enquête" le 16 novembre 2017.