Un violoncelliste japonais lauréat du concours Rostropovitch

Le Japonais Dai Miyata, âgé de 23 ans, a remporté la neuvième édition du concours de violoncelle Rostropovitch. Il a été sacré hier soir à la salle Pleyel à Paris.

(Radio France ©Concours Rostropovitch/ Eric de Gelis)

Le jury, présidé par le compositeur et chef d’orchestre polonais Krzysztof Penderecki, a accordé au violoncelliste japonais le Grand prix de la ville de Paris, doté de 10 000 euros.

Il a devancé le Suédois Jakob Koranyi, 26 ans, qui obtient le prix de l’Académie des beaux-arts et 7 000 euros. Soixante-quatre candidats ont pris part cette année au concours Rostropovitch, la plus grande compétition de violoncelle au monde. Une édition qui avait un caractère particulier cette année, puisque c’est la première fois que le « maître » Rostropovitch, mort en 2007, ne présidait pas le jury.

La remise des prix et le concert des lauréats auront lieu cet après-midi, à 16 heures, à la salle Pleyel, avec la participation de l’Orchestre de Paris.