The Beatles : Peter Jackson dévoile de premiers extraits réjouissants de son documentaire sur les Fab Four

Dans une vidéo de plus de cinq minutes, le réalisateur Peter Jackson nous livre les premières images inédites de son documentaire très attendu "The Beatles : Get Back", dont la sortie a été repoussée à l'été 2021.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
The Beatles en studio en 1969, une image qui illustre le documentaire de Peter Jackson "The Beatles : Get Back" distribué par Disney, et dont la sortie est prévue à l'été 2021. (WALT DISNEY MOTION PICTURES)

Nous aurait-on menti toutes ces années ? Cinquante ans à nous décrire Let it be, le dernier album original des Beatles, comme un champ de ruines émotionnel pour les quatre de Liverpool. Et voilà que le réalisateur Peter Jackson nous met sous le nez les premières images follement réjouissantes de son documentaire The Beatles : Get Back, qui disent tout le contraire !

Blagues et grimaces à gogo - "And now your host for this evening : the bottles !", s'amuse John Lennon -, lecture ironique de la presse à scandales, faux combat de boxe, Ringo jonglant avec ses baguettes... Ces cinq minutes inédites d'intimité en studio avec les Beatles, d'excellente qualité, sont un enchantement de bout en bout. On y aperçoit même Yoko Ono et Linda McCartney.

Un "montage" pour redonner le sourire aux fans

Alors que la sortie de son documentaire très attendu a été repoussé d'un an en raison de la pandémie (la sortie est désormais prévue à l'été 2021), le réalisateur du Seigneur des anneaux s'explique en introduction de cette vidéo postée lundi 21 décembre, depuis son studio de montage en Nouvelle-Zélande.

Peter Jackson assure être désormais à mi-chemin du montage et avoir décidé de récompenser la patience des fans avec un petit extrait permettant d'apprécier "la vibe et l'énergie qu'aura le film". Ceci n'est pas une bande annonce, précise-t-il, mais un montage qui rend compte de l'esprit du film. "En espérant qu'il vous fera sourire en ces temps plutôt sombres".

Cinquante-six heures de rushes inédites

Rembobinons l'histoire. En janvier 1969, les Beatles entrent en studio pour un album qui se veut un retour aux sources. Enregistré en studio dans les conditions du live, comme s'lls répétaient un concert, il est censé s'intituler Get Back. Ce sera finalement Let it be. Le tout se déroule supposément dans une ambiance délétère : rien ne va plus entre John Lennnon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. 

Cinquante-six heures de rushes sont tournées alors par Michael Lindsay-Hogg, en vue d'un documentaire sorti en 1970, en même temps que l'album Let it be. Il les filme en train de composer et jouer en studio mais aussi durant le fameux concert surprise final des Beatles donné en janvier 1969 sur le toit de l'immeuble londonien de leur maison de disques. Ce film méconnu n'est jamais ressorti et reste depuis introuvable dans le commerce. 

Les survivants et héritiers des Beatles ont confié à Peter Jackson ces 56 précieuses heures de rushes afin qu'il en tire un nouveau documentaire. On a longtemps pensé que ces images inédites recelaient engueulades, piques et autres déchirements. Mais les dissensions, sur ces premières images, n'apparaissent nulle part. Selon Peter Jackson, les moments de tension existent mais il a surtout été "soulagé de découvrir que la réalité était différente du mythe."

Ces images ont aussi soulagé Paul Mc Cartney. Elles lui ont apporté, dit-il, la preuve que ses souvenirs de joie étaient justes. "Même si nous avions des engueulades, comme dans toute famille, nous nous aimions, et cela se voit dans le film." Tellement hâte !

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers The Beatles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.