Une visite virtuelle de Pompéi et la musique de Marvin Gaye : nos conseils pour se cultiver pendant le confinement

Tous les jours, franceinfo vous propose des conseils pour se cultiver même par temps confiné, face au coronavirus. 

La \"maison de l\'éphèbe\" dans le parc archéologique de Pompéi (Italie) le 23 décembre 2019
La "maison de l'éphèbe" dans le parc archéologique de Pompéi (Italie) le 23 décembre 2019 (CESARE ABBATE / ANSA)

Un disque : "What's going on", de Marvin Gaye

Quelques notes de saxophone suffisent à installer le climat de l’un des plus grands chefs-d’œuvre de la musique soul. En 1971, Marvin Gaye sort un album qui parle de la société, de la communauté afro-américaine, de la guerre (l’offensive américaine au Vietnam est toujours en cours), et de l’état de la planète. Au sommet de son art, bien que personnellement miné depuis toujours par la dépression et une personnalité troublée, Marvin Gaye écrit des chansons profondes, et les interprète de façon magistrale. Il est si à l’aise qu’il enregistre certaines de ses multiples parties vocales allongé sur un sofa…

Sa chanson Mercy Mercy Me est l’un des plus beaux manifestes écologistes de l’histoire de la musique populaire. Et quand Marvin Gaye décrit la guerre, il parle aussi de celle que lui mène son label, légendaire : Motown, tenu d’une main de fer par le patron, Berry Gordy, et récemment délocalisé de Detroit à Los Angeles. Marvin Gaye, pilier du label, doit batailler pied à pied pour imposer ce disque qui sort de la sacro-sainte formule de l’usine à tubes qu’est Motown.

"Sauvez les bébés", chante Marvin Gaye, qui s’inquiète pour l’avenir. Mais la beauté de son album donne de l’espoir, quand on se demande ce qui est vraiment en train de se passer…

"What's going on" de Marvin Gaye : le conseil d'Ersin Leibowitch
--'--
--'--

Une exposition : Pompéi chez vous

Pompéi avait été conçu comme une exposition immersive, dans laquelle les visiteurs allaient pouvoir déambuler. Les équipes de la réunion des musées nationaux Grand Palais ont travaillé sans relâche pendant sept jours pour adapter les contenus et les mettre en ligne… et le résultat est une vraie réussite. Sur Grandpalais.fr, Pompéi chez vous offre notamment une série de vidéos qui nous plongent au cœur des lieux fouillés lors de la dernière campagne lancée fin 2017.

Fresque à Pompéi, intersection de la rue des Noces d’Argent et de la rue des Balcon
Fresque à Pompéi, intersection de la rue des Noces d’Argent et de la rue des Balcon (GEDEON Programmes)

On peut parcourir l’exposition sans quitter son canapé grâce à la mise en ligne de l’audioguide. Des rappels historiques précèdent la présentation d’œuvres découvertes lors des campagnes de fouilles. Une vingtaine d’objets provenant des fouilles récentes et qu’on n’a jamais vus hors d'Italie attendent dans l’exposition, dans le salon d’honneur du Grand Palais, la venue des visiteurs quand la situation sanitaire le permettra.

D’ici là, vous pourrez partager avec vos jeunes enfants vos connaissances sur Pompéi grâce aux jeux en ligne : un vrai ou faux et un QCM, que même les grands peuvent prendre plaisir à faire.

L'expo Pompéi : le conseil d'Anne Chépeau
--'--
--'--