Cet article date de plus de deux ans.

Musique : "Amazing Grace", Aretha Franklin enfin sur grand écran

Après 47 ans de stand-by, un documentaire inédit relate au cinéma l'enregistrement de l'album le plus mythique d'Aretha Franklin, "Amazing Grace". Les images avaient été tournées par Sydney Pollack en 1972, mais un problème technique l'avait fait renoncer jusqu'à ce qu'un producteur remette le métier sur l'ouvrage.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Elle n'avait déjà plus rien à prouver mais quand elle se présente, en janvier 1972, à l'église du révérend James Cleveland à Los Angeles, Aretha Franklin veut retrouver ses premières amours : le gospel.

L'album live, Amazing Grace, sera son plus grand succès, le plus fort. Warner Bros sent bien le coup venir, et demande au grand Sydney Pollack d'immortaliser l'enregistrement. Hélas, peu habitué à ce format, il oublie de synchroniser le son et l'image, et le projet tombe à l'eau. Il faudra attendre plus de quatre décennies pour qu'un producteur, Alan Elliott, ne s'en mêle.

A l'image enfin synchronisée avec la voix fabuleuse de la reine de la soul, une église transportée, des fidèles choqués, en transe, de jeunes Rolling Stones en lévitation parmi la foule. L'esprit du gospel éclate à chaque seconde, à chaque gros plan sur le visage encore poupin de la jeune reine qui chante face à son père. Aretha Franklin qui a longtemps bloqué la sortie de ce projet, et qui ne le verra donc jamais. La perfection technique, le charisme, l'émotion qui l'habitent méritaient pourtant mille fois d'éclater au grand jour, comme un rappel de son immense talent.

"Amazing Grace", la perfection et la grâce d'une jeune reine
écouter

Amazing Grace, de Alan Elliott avec les images de Sydney Pollack, au cinéma du 6 au 10 juin avec CGR Events.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Soul

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.