Jazz à Vienne : soirée funk avec Malka Family et Earth Wind & Fire Experience

Comment transformer un Théâtre antique en disco géante ? Réponse : organiser une grande soirée soirée funk le jour de l’ouverture officielle du 38e festival Jazz à Vienne ! Le 28 juin, deux légendes du funk ont fait monter la température dans le célèbre amphithéâtre romain : la tribu française de la Malka Family et les héritiers de Earth Wind & Fire emmenés par Al McKay. Groove assuré !

Malka Family veut partager le grand retour du kiff !
Malka Family veut partager le grand retour du kiff ! (PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP)
Après deux décennies d’absence, Malka Family a fait son come back sur la scène musicale française avec l'album "Le Retour du kiff". Créé à la fin des années 80, ce combo de funk à la française (ici, on chante dans la langue de Molière) a sorti trois albums et sillonné la planète avec ses shows costumés et délirants, hommage au king du funk, George Clinton et son Parliament Funkadelic (avec qui le groupe sera d’ailleurs en concert le 3 juillet au Casino de Paris).
Mais à la fin des années 90, les 14 membres du groupe se séparent, chacun continuant son chemin sous la bonne étoile du funk. En 2014, l’idée de reformer la Family commence à émerger, d’autant plus facilement que la jeune génération (re)découvre le funk avec les tubes "Uptown funk" de Bruno Mars et Mark Ranson et "Get Lucky" de Daft Punk drivé par le très groovy Nile Rodgers.

À Jazz à Vienne, le public, qui ne connaissait pas forcément le groupe, a été séduit par Malka Family. Énergie, sens du partage et du rythme... Voilà les mots qui revenaient pour désigner leur prestation, belle mise en bouche pour la tête d’affiche de cette soirée d’ouverture, Al McKay’s Earth Wind & Fire Experience.

Reportage : D. Borrelly / Y-M. Glo / J. Manzanarès / G. Neyret
Membre originel du légendaire Earth Wind & Fire, le guitariste et compositeur Al McCay a participé à sept albums du groupe avant de le quitter en 1981 pour se lancer dans la production. Dans les années 90, il forme The Al McKay All Stars avec lequel il reprend des tubes d’EW&F ce qui le poussera à accoler le mot Experience, pour ne pas choquer les puristes tout en profitant de l’aura du groupe.

Les onze membres de sa nouvelle formation ne sont pas des perdreaux de l’année : certains ont joué avec les Doobie Brtothers, Barry White, Stevie Wonder ou encore Paul Jackson Jr... Cet été, ils sont en tournée dans toute la France. Prochaine date : le 7 juillet au Palais des Congrès de Paris.