Les Elmer Food Beat toujours rockeurs au grand cœur malgré le confinement

Il y a plus de trente ans, le groupe nantais lançait l’opération de Noël Les rockeurs ont du cœur pour les enfants défavorisés. Cette année, l’initiative se poursuit mais les Elmer Food Beat ont dû s’adapter au contexte sanitaire.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manou, le chanteur des Elmer Food Beat, lors d'un concert des "Rockeurs ont du coeur"  (V.Raynal / France Télévisions)

Un concert exceptionnel contre un jouet neuf. Voilà le concept habituel des Rockeurs ont du cœur. Mais cette année, faute de spectacles vivants suite au confinement, les Pères Noël nantais en perfecto ont dû trouver une autre idée.  

"Ce n’est pas un virus qui empêchera les rockeurs d’offrir des jouets aux enfants" peut-on lire sur le site internet de l’opération. Alors ce Noël 2020, les Elmer Food Beat, célèbres interprètes du sulfureux titre Daniela, ont décidé d’enregistrer un 45 tours avec d’autres artistes de la scène nantaise. Un vinyle collector qui s’échangera contre un jouet d’une valeur minimum de 10 euros. 2000 exemplaires seront distribués dans l’agglomération nantaise du 14 au 20 décembre.    

A la fin des années 80, les Elmer Food Beat sont des ovnis dans le paysage rock français. Des textes crus qui parlent de sexe (Daniela, Le plastique c’est fantastique, La caissière de chez Leclerc…) et un slip comme emblème. Mais les chauds lapins de la scène nantaise vont aussi faire parler leur cœur. C’est en pleine ascension, en 1988, que le groupe lance l’idée des Rockeurs au grand cœur. 1500 jouets seront distribués lors de cette première édition. L’opération caritative s’exporte dans d’autres villes et connait un immense succès, au début des années 90, grâce aux concours de plusieurs centaines de rockeurs. En 1992, c’est le summum avec un concert de stars à l’Olympia qui réunit les French Lovers, Jacques Higelin, Pigalle, Charlélie Couture, Eddy Mitchell, les Tambours du Bronx et bien sûr Elmer Food Beat. A la fin des années 90, le groupe passe le relais à une association.

En 2004, Manou, le chanteur des Elmer Food Beat a repris le flambeau, à Nantes. Ailleurs, le concept existe toujours mais chaque ville organise cette manifestation à sa manière.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.