Les Black Keys font une retraite spirituelle new age dans leur nouveau clip "Go"

Pour le clip du troisième single extrait de leur prochain album, Dan Auerbach et Patrick Carney s'amusent à subir une thérapie de groupe chez les hippies new age.

Dan Auerbach, le guitariste des Black Keys, le 28 mai 2015 au festival Primavera de Barcelone.
Dan Auerbach, le guitariste des Black Keys, le 28 mai 2015 au festival Primavera de Barcelone. (ALEJANDRO GARCIA / MAXPPP)

Les Black Keys publieront le 28 juin un nouvel album, Let's Rock, leur premier depuis Turn Blue il y a cinq ans. Pour Go, le troisième single extrait de cet album, le duo d'Akron (Ohio, Etats-Unis) renoue avec la veine absurde et hilarante de la fameuse vidéo de Lonely Boy en 2011.

Quand Dan et Patrick ne se causent plus


Au début du clip réalisé par Bryan Schlam, Dan Auerbach et Patrick Carney, assis chacun à un coin d'un canapé, font face à un genre de manager qui leur annonce en substance : "Vous ne vous êtes pas parlé depuis cinq ans. Or selon votre contrat avec Warner, si vous continuez à vous faire la gueule, ils ont prévu de dégainer la prochaine étape de médiation. Vous savez ce que cela signifie ? Vous étiez les Black Keys bon sang !"

Méditation et hallucinogènes au menu

Dans l'espoir de renouer avec leur complicité d'antan, le guitariste Dan et le batteur Patrick vont devoir subir en traînant les pieds une retraite spirituelle new age au milieu de gentils hippies. Au programme: méditation, yoga, arts martiaux, rituel chamanique et prise d'hallucinogènes. Avec à la clé une semi-réconciliation au fond des bois, leur "check" se faisant sous les auspices d'un dollar vert.

Dans le communiqué de presse, si Dan Auerbach assure que "c'était super de faire cette vidéo ", Patrick Carney rétorque "le clip était fun, mais nous ne nous sommes toujours pas parlé". De fait, ils restent muet durant tout le clip. Mais la musique primitive, et surtout la guitare, parlent pour eux.

Go est le troisième single extrait de Let's Rock attendu le 28 juin, après Lo/hi publié début mars et Eagle Birds sorti en avril (ci-dessous).