Cet article date de plus d'un an.

L'ancien chanteur des Sex Pistols John Lydon espère représenter l'Irlande avec PIL au prochain concours de l'Eurovision

Public Image Limited, le groupe de John Lydon, tentera sa chance avec une nouvelle chanson face à cinq autres formations, en vue d'être retenu pour représenter l'Irlande à l'Eurovision cette année. Une ballade écrite par Lydon pour son épouse qui souffre de la maladie d'Alzheimer.
Article rédigé par Laure Narlian
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
John Lydon de Public Image Limited (PIL) sur scène le 16 juin 2022 au O2 Forum de Kentish Town, à Londres (Angleterre). (GUS STEWART / REDFERNS / GETTY IMAGES)

Public Image Limited (PIL), le groupe formé par John Lydon après la séparation des Sex Pistols, a décidé de tenter sa chance pour la prochaine édition de l’Eurovision, prévue cette année le 13 mai à Liverpool (Angleterre). Le groupe est candidat pour représenter l’Irlande avec Hawai, une ballade lente et dépouillée écrite par John Lydon pour sa femme Nora Forster, atteinte de la maladie d'Alzheimer. 

PIL devra faire ses preuves face à 5 formations concurrentes


On l’ignore souvent, mais l’ancienne forte tête des Sex Pistols John Lydon est né à Londres de parents irlandais. S’il se sent "avant tout britannique", il possède un passeport irlandais en plus d’avoir acquis la nationalité américaine, où il vit la majeure partie du temps, à Los Angeles.

Pour porter les couleurs de l'Irlande en vue de l'Eurovision, Public Image Limited se retrouve en compétition avec cinq autres formations. Le groupe connaîtra son sort le 3 février à l’issue d’une soirée télévisée où il se produira face aux autres candidats, dont la chanteuse Leila Jane et le groupe Wild Youth, étoiles locales montantes à Dublin.

PIL compte pour l'emporter sur la très intime Hawaï, que le groupe décrit sur son site comme "une lettre d'amour de John Lydon à son épouse Nora" et à un de leurs plus beaux souvenirs. "Une chanson d’amour personnelle tout en étant universelle" que John Lydon dédie à "tous ceux qui traversent des temps difficiles au cours de leur vie avec la personne qu'ils chérissent le plus".

Public Image Limited, groupe précurseur du post-punk dès la fin des années 70, est constitué aujourd'hui de John Lydon au micro, entouré du guitariste Lu Edmonds, du bassiste Scott Firth et du batteur Bruce Smith. Le guitariste cofondateur Keith Levene, qui avait quitté le navire dès 1983, est mort en novembre dernier.

Le roi des punks est un époux attentif


John Lydon, 66 ans, a épousé Nora Foster, de 14 ans son aînée, en 1979. Depuis qu’elle a été diagnostiquée comme souffrant de la maladie d’Alzheimer en 2018, John Lydon s’occupe au quotidien de son épouse (qui est la mère de la chanteuse du groupe punk The Slits Ari Up décédée en 2010) quand il n’est pas en tournée.

Au Guardian, il expliquait en 2020 qu’il ne placerait jamais sa femme, aujourd’hui âgée de 80 ans, en maison de retraite. "Je ne m’engage pas à la légère et il s’agit de ma Babbie" (le surnom affectueux qu’il lui a donné NDLR). " Des pans de sa mémoire s’effacent, doucement mais sûrement (…). Mais je m’assure que c’est un voyage heureux et non pas triste. Elle ne m’oubliera jamais, et je ne l’oublierai jamais".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.