Jane Birkin remercie Arno pour sa "drôlerie et son culot" lors d'une journée d'hommage à Bruxelles

Anonymes, proches ou stars du show-biz comme Adamo ou Jane Birkin : quelques centaines de personnes ont rendu hommage ce mercredi à Bruxelles au chanteur belge Arno, décédé le 23 avril 2022 des suites d'un cancer.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jane Birkin et le chanteur belge Arno à Bruxelles en janvier 2002 (ETIENNE ANSOTTE / BELGA / AFP)

"Quel privilège de l'avoir connu (...) Je voulais le remercier pour son audace, sa drôlerie, son culot, son charme, son amitié, sa fidélité", a déclaré Jane Birkin lors d'un hommage à l'artiste dans la salle de concert de l'Ancienne Belgique (AB).

Arno avait repris en duo avec elle la chanson Elisa de Serge Gainsbourg.

"Merci pour le Bazar" : l'hommage des anonymes

Cette journée d'hommage était organisée en deux temps: une partie privée sur invitation (famille, amis, personnalités) et une autre grand public.

Dans le hall de l'AB, salle rock dont Arno disait qu'elle était son "second living" (salon), des fans du chanteur ont pu déposer des fleurs au pied de l'urne renfermant ses cendres, et laisser quelques mots sur un registre de condoléances.

"Bon voyage l'Artiste ! Et encore merci pour ton BAZAR !", a écrit une main anonyme, empruntant un des mots favoris d'Arno pour évoquer sa musique, à l'image de sa vie agitée.

"Merci pour ta fantaisie, ton amour de la vie, ta fantastique musique vibrante", salue un autre message signé Rosalie.

Les fans du chanteur belge Arno, décédé le 23 avril 2022, lui rendent un dernier hommage dans la salle de concert l'Ancienne Belgique à Bruxelles mercredi 4 mai (DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA VIA AFP)

Un album à venir 

Arno, figure belge de la scène rock, parfois comparé à Tom Waits, était connu pour sa voix cassée mâtinée d'un accent flamand, sa chevelure en bataille et son inévitable costume noir.

Il est décédé le 23 avril 2022, à 72 ans, des suites d'un cancer qui l'avait contraint à suspendre une tournée et mettre sa carrière entre parenthèses début 2020.

Même affaibli, il avait enregistré un album (Vivre, avec le pianiste français Sofiane Pamart, sorti fin mai 2021). Un autre était en préparation au moment de sa mort, avec un titre qu'il devait interpréter avec Mireille Mathieu. La reprise de La Paloma adieu dont le chanteur belge avait préparé les arrangements.

Duo inoubliable avec Adamo

Outre Jane Birkin, montée sur scène tout comme la dernière compagne d'Arno, un neveu, une nièce ou encore la mère de ses enfants Marie-Laure, Adamo a participé à l'hommage privé.

Arno avait repris la chanson "Les filles du bord de mer" de la vedette italo-belge.

Le directeur de théâtre Jan Goossens, le photographe Danny Willems (l'homme des pochettes d'albums, qui a suivi toute la carrière d'Arno) ou encore la chanteuse Alice on the Roof, avec laquelle il avait collaboré, comptaient parmi les invités, avec l'ex-Premier ministre belge Elio Di Rupo.

Conformément à son souhait, les cendres d'Arno seront dispersées en Mer du Nord au large d'Ostende, sa ville natale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.