Cet article date de plus d'un an.

En images Dans la fournaise du premier week-end du Hellfest 2022

Article rédigé par Laure Narlian
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min

Au Hellfest, frappé par une canicule rarement vue, des dizaines de milliers de festivaliers ont goûté aux flammes de l'enfer le week-end dernier (17 au 19 juin). Le mercure flirtant avec les 40 degrés n'a en rien douché l'enthousiasme des métalleux, euphoriques après deux ans de pandémie qui les avaient privés de cette récréation collective à volume sonore maximum.

En maillot de bain et autres petites tenues cloutées, tous tatouages en avant, les quelque 200 000 festivaliers ont profité des brumisateurs géants installés près des six scènes, se sont baignés dans les points d'eau transformés en piscines et ont accueilli avec des hourrahs les bénévoles du festival qui aspergaient régulièrement les premiers rangs au tuyau d'arrosage pour faire baisser la température, qui dépassait les 40 degrés dans l'après-midi.

Ce cagnard impitoyable n'a pas empêché les amateurs de musiques extrêmes de danser et de pogoter avec une énergie décuplée au rendez-vous de Clisson, au coeur du vignoble nantais, où la bière, plus que le vin, coule à flots.

Comme toujours, le spectacle était autant sur scène que dans le public et les photographes s'en sont donné à coeur joie. Voici quelques souvenirs à emporter de ces trois jours brûlants de musique qui seront suivis le week-end prochain (23 au 26 juin 2022) de quatre autres jours de la même trempe, avec une floppée de stars à applaudir, de Metallica à Alice Cooper, Guns'n'Roses, Scorpions et Bad Religion. 

Au Hellfest, vendredi 17 juin 2022, bain de fraîcheur bienvenu face à la fournaise. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
A l'endroit comme à l'envers, le message est clair, vendredi 17 juin 2022 au Hellfest : tous à l'eau ! (SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA)
Au Hellfest, acune canicule ne pouvait empêcher les festivaliers de célébrer le retour de leur Fête de l'Enfer chérie, samedi 18 juin 2022. Surfer sur les copains, c'est que du love ! (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Au Hellfest vendredi 17 juin 2022, on ne transige pas sur le style et la quincaillerie, même par 40 degrés à l'ombre. (CAROLINE PAUX / HANS LUCAS VIA AFP)
Tobias Forge, le chanteur du groupe de heavy metal suédois Ghost, n'avait pas non plus transigé malgré la chaleur écrasante sur les couches de maquillage qui le transforment en antipape sataniste, samedi 18 juin 2022 au Hellfest. (FRED DUGIT / MAXPPP)
La statue du légendaire Lemmy Kilmister de Motörhead, mort en décembre 2015, domine le Hellfest de plusieurs mètres, vendredi 17 juin 2022. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Un festivalier à crète verte, se met la tête à l'envers au Hellfest, vendredi 17 juin 2022. (LOIC VENANCE / AFP)
Le Hellfest c'est du gros son mais c'est aussi le rendez-vous immanquable des potes, comme ce groupe de festivaliers, vendredi 17 juin 2022. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA)
L'Enfer attendra ! Une festivalière profite du rideau d'eau mis en place a Hellfest pour faire face aux températures caniculaires, vendredi 17 juin 2022. (ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS VIA AFP)
L'Enfer, ils en reviennent tout droit. Le groupe de festivaliers que tu espères ne pas de croiser à la nuit tombée au Hellfest, c'est eux. Brrrr ! (CAROLINE PAUX / HANS LUCAS VIA AFP)
Qui au Hellfest pourrait résister à ce sourire piégé ? Horns Up baby ! (CAROLINE PAUX / HANS LUCAS VIA AFP)
London Calling 1977 ? Non, Hellfest 2022. (LOIC VENANCE / AFP)
Le groupe suédois Mephorash sur scène au Hellfest, le 17 juin 2022. (CAROLINE PAUX / HANS LUCAS VIA AFP)
Le groupe bordelais de black metal The Great Old Ones faisait partie des 53 groupes programmés vendredi 17 juin 2022 au Hellfest. (CAROLINE PAUX / HANS LUCAS VIA AFP)
Au Hellfest, tout est permis, surtout de se mettre à l'ombre quand le soleil darde ses rayons d'enfer. (GETTY IMAGES / GETTY IMAGES EUROPE)
L'art de faire croire à l'Enfer quand on est au Paradis, vendredi 17 juin 2022 au Hellfest. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA)
Classe le double face, vendredi 17 juin 2022 au Hellfest. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Alors que le mercure grimpe dangereusement, vendredi 17 juin 2022 au Hellfest, certains festivaliers s'accordent un petit bain de sang sous haute surveillance. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Une fée clochette version Hellfest, vendredi 17 juin 2022 au soir. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
La palme de l'originalité revient à ce personnage venu d'un autre monde, d'autant qu'il devait faire chaud la dessous, vendredi 17 juin 2022 au Hellfest. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Qui l'eut cru ? En Enfer, il y a aussi des piscines pour faire trempette. Mais l'Enfer est-il encore l'Enfer dans ces conditions royales ? Au Hellfest vendredi 17 juin 2022. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Après deux ans de report, les festivaliers, déterminés à profiter du Hellfest 2022, sont déchaînés. (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)
Chaleur humaine + canicule = la recette de l'Enfer au Hellfest 2022. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.