David Gilmour de Pink Floyd vend 120 guitares aux enchères, dont sa fameuse Black Stratocaster

"Tout doit disparaître!", plaisante David Gilmour. C'est pourtant tout ce qu'il y a de plus sérieux. L'influent guitariste de Pink Floyd a décidé de vendre le 20 juin prochain chez Christie's à New York cent-vingt de ses guitares pour la bonne cause. Et pas n'importe lesquelles.

David Gilmour sur sa Black Fender Stratocaster à New York le 16 juin 1975.
David Gilmour sur sa Black Fender Stratocaster à New York le 16 juin 1975. (Richard E. Aaron/Redferns)

A vous la guitare fétiche de Gilmour!

Parmi les précieux instruments dont David Gilmour a prévu de se défaire, on trouve la fameuse "Black Strat", la Black Fender Stratocaster 1969. Instrument clé du son de Pink Floyd des seventies, elle a vibré entre ses mains sur nombre de tournées du groupe, y compris à Pompéi, et sur un paquet d'albums, dont "Meddle", "The Dark Side of the Moon", "Wish You Were Here", "Animals" et "The Wall", et même plus tard en solo.

C'est sur cette guitare, qui a subi divers changements au fil du temps, qu'il a joué le solo de "Comfortably Numb". Sur elle aussi qu'il a composé le début de "Shine On You Crazy Diamond". Alors bien sûr, elle a un prix. Chez Christie's, elle est estimée entre 100.000 et 150.000 dollars (entre 87.560 euros et 131.340 euros).

Pourquoi la vendre ? Parce que Fender en commercialise des répliques. Et parce qu'il en possède lui même encore deux ou trois en parfait état.

David Gilmour présente ses guitares et raconte ses souvenirs pour la vente Christie's

Une belle brochette de six cordes

Cette vente, la plus importante de guitares jamais proposée aux enchères selon Christie's, comprend une importante sélection de Fender Broadcasters, Esquires, Telecasters et Stratocasters. En particulier la Stratocaster blanche de 1954 numérotée #0001 avec laquelle Gilmour jouait sur "Another Brick in the Wall". Estimation : entre 100.000 et 150.000 dollars.

La Gibson Les Paul 1955 utilisée notamment pour le solo de "Another Brick in the Wall" (estimée 30.000 à 50.000 dollars) et une rare Gretsch White Penguin 6134 (estimée 100.000 à 150.000 dollars) sont également proposées, ainsi que plusieurs guitares acoustiques dont une D-35 Martin de 1969 sur laquelle il a joué "Wish You Were Here" (estimée 10.000 à 20.000 dollars).
La Black Stratocaster 1969, guitare fétiche de David Gilmour, et sa Fred Gretsch White Penguin 6134, estimées chacune entre 100.000 et 150.000 dollars chez Christie\'s. 
La Black Stratocaster 1969, guitare fétiche de David Gilmour, et sa Fred Gretsch White Penguin 6134, estimées chacune entre 100.000 et 150.000 dollars chez Christie's.  (Christie's )

Un "grand nettoyage" pour "faire du bien au monde"

"Ces guitares sont mes amies", reconnaît David Gilmour dans Rolling Stone. Mais il estime qu'est maintenant venu le temps de faire "un grand nettoyage" de son domicile et de s'en débarrasser. Parce que, "franchement", avoue-t-il, "je n'ai pas souvent le temps de jouer sur ces guitares. Elles donneront de la joie à d'autres."

Rassurez-vous, il en garde tout de même une vingtaine dont il ne peut se séparer. En particulier la Fender Esquire 1955 qu'il a baptisée "The Workmate". Car David Gilmour, qui dit écrire constamment, n'a pas prévu de prendre sa retraite, même si aucun projet d'album ne se profile à l'horizon. 

A quoi servira l'argent que va rapporter cette vente ? A faire "beaucoup de bien dans le monde", explique le guitariste en détaillant ses intentions. Les bénéfices de la vente iront à la fondation caritative qu'il a fondée il y a des dizaines d'années et serviront selon lui à soulager la famine, les sans abri et les populations déplacées partout dans le monde.

Comme lui, pense Gilmour, ses guitares sont "heureuses de faire quelque chose de positif dans ce monde plutôt négatif dans lequel nous vivons".
La White Fender Stratocaster #0001 de David Gilmour estimée entre 100.000 et 150.000 dollars et la Martin D-35 estimée entre 10.000 et 20.000 dollars chez Christie\'s.
La White Fender Stratocaster #0001 de David Gilmour estimée entre 100.000 et 150.000 dollars et la Martin D-35 estimée entre 10.000 et 20.000 dollars chez Christie's. (Christie's )

Où voir la collection de guitares ?

Bonne nouvelle : la collection de 120 guitares mises aux enchères par David Gilmour sera visible des deux côtés de l'Atlantique ces prochains mois.

Elle sera exposée dans son intégralité chez Christie's à Londres sur King Street du 27 au 31 mars 2019. Une sélection de pièces emblématiques s'envolera ensuite pour Los Angeles où on pourra les voir entre le 7 et le 11 mai. Puis l'ensemble de la collection gagnera New York où elle sera visible entre le 14 et le 19 juin, avant la vente prévue chez Christie's à New York le 20 juin 2019.