Avec leur nouvel album "Doggerel", les Pixies ravivent la flamme

Groupe mythique, les Pixies sortent ce vendredi leur huitième disque, à la fois bien dans leur veine et explorant de nouvelles pistes. Et malgré leur histoire tumultueuse, c'est un groupe régénéré qui revient.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Pixies reviennent avec un nouvel album, leur huitième. (Tom Oxley)

Il a l'air plutôt en forme, le charismatique et si souvent sarcastique leader, autrefois Frank Black, aujourd'hui Black Francis, que nous rencontrons juste avant un concert au 106, à Rouen : "J’ai un rythme légèrement différent aujourd’hui, je suis content de rester chez moi, à faire des trucs ennuyeux". Casanier donc, mais peu avare en matière de musique.

La flamme des Pixies ne s'est pas éteinte en plus de trois décennies d'existence. Pourtant, pour ce disque les quatre membres ont dû faire avec la pandémie, à distance. "Nous nous sommes retrouvés au studio, pour enregistrer le disque, après deux années sans s’être vus une seule fois, explique Black Francis. C’est vraiment ça, l’effet de la pandémie. On avait les chansons, la musique, mais on les jouait ensemble pour la première fois".

Le format punk bousculé

La cohésion est bien là, malgré tout. Depuis leur reformation au début des années 2000, ils semblent étrangement régénérés, avec l'envie ici d'aller ailleurs, qui les a poussés, incroyable, à écrire plusieurs titres de plus de trois minutes. Le guitariste Joey Santiago s'en amuse : "Notre différence, c’est la norme des autres en réalité. Un titre de trois minutes c’est très banal, mais on n’est pas connus pour ça hein ?".

C’est amusant de faire quelque chose qui ne nous ressemble pas… Nous sommes assez ouverts !

Black Francis, leader des Pixies, à franceinfo

De toute façon, peu importe le format, le public reste là, l'histoire est écrite. "Nous n’avons jamais vraiment fait partie d’une scène en particulier, nous sommes toujours restés dans notre bulle, assure Black Francis. Moi j’ai 57 ans, et la plupart du temps, je ne me sens pas comme quelqu’un de 57 ans. Bien sûr, aujourd’hui, les gens voient notre histoire comme quelque chose de compact, de lié… C’est juste un tas de disques". Les Pixies, toujours debout et virevoltants 34 ans après leur premier disque.

Les Pixies sortent un nouvel album | La chronique de Yann Bertrand
écouter

Pixies, Doggerel (Pixies Rec./BMG). Album disponible le 30 septembre. En  concert le 15 mars à Paris (Olympia).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rock

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.