Rennes : scènes d'hystérie pour voir le rappeur Koba LaD qui devait inaugurer un restaurant, un blessé

La foule était telle que l'opération de communication a dû être annulée pour des raisons de sécurité.

La foule pour attendre le rappeur Koba LaD à Rennes (Ille-et-Vilaine) mercredi 11 septembre 2019.
La foule pour attendre le rappeur Koba LaD à Rennes (Ille-et-Vilaine) mercredi 11 septembre 2019. (BENJAMIN FONTAINE / FRANCE-BLEU ARMORIQUE)

Entre 700 et 800 jeunes, principalement des collégiens, se sont rassemblés mercredi 11 septembre devant l'enseigne de restauration rapide O'Tacos sur la place du Colombier à Rennes (Ille-et-Vilaine), rapporte France Bleu Armorique. Ils espéraient voir le rappeur Koba LaD censé inaugurer le restaurant. Selon la police et les pompiers, un blessé a été pris en charge.

Très vite, la foule s'est massée devant l'établissement, forçant le patron à baisser les grilles. Face à l'affluence record, vers 15 heures, le responsable a décidé d'annuler l'opération de promotion pour des raisons de sécurité. Malgré la pose d'affichettes "Koba LaD annulé" sur la vitrine et la diffusion de messages via un mégaphone, les jeunes ont poursuivi le siège de l'enseigne. 

Le rappeur Koba LaD, de son vrai nom Marcel Junior Loutarila, originaire d'Évry en Essonne, est l'interprète du titre RR 9.1, en collaboration avec Niska, certifié disque d'or en 2019.