Cet article date de plus de trois ans.

Jazz : le pianiste Herbie Hancock, 77 ans, entame une tournée dans toute la France

Herbie Hancock, entame à Boulogne-Billancourt, jeudi, sa tournée estivale en France. franceinfo l'a rencontré.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Herbie Hancock en concert à Miami (Floride), en mars 2017. (MYCHAL WATTS / GETTY IMAGES / AFP)

Le pianiste de jazz Herbie Hancock donne jeudi 29 juin le premier concert de sa tournée estivale en France*. Il joue à la Seine Musicale, à Boulogne-Billancourt et sera en tournée en France en juillet. Auteur de quelques tubes planétaires, dont Rockit, Herbie Hancock est une légende du jazz et une source d'inspiration pour des générations de musiciens. Et à 77 ans, il prend toujours autant de plaisir à être sur scène.

Si la scène ne me procurait pas de surprises, j'aurais intérêt à chercher un autre travail. Jamais je ne m'ennuie sur scène.

Herbie Hancock

à franceinfo

Ce passionné de technologies a anticipé et accompagné les principaux mouvements musicaux depuis les années 60. Il est loin de s'ennuyer grâce aux jeunes musiciens dont il s'entoure. Le saxophoniste Terrace Martin, membre de son nouveau groupe et principal producteur de son nouvel album, en est la preuve. "Il apporte un parfum de jeunesse, se réjouit Herbie Hancock, et donne un esprit neuf à la musique. Il joue non seulement du saxophone alto mais aussi des claviers et il utilise le vocoder, ce qui apporte à la musique une fraîcheur inédite, quelque chose dans l'air du temps."

"Ce qui m'intéresse, c'est le prochain obstacle à franchir"

Dans l'air du temps, Herbie Hancock l'a toujours été. Ancré dans le présent, le pianiste est peu enclin à évoquer le passé : "Je regarde tout le temps devant moi. Ce qui m'intéresse c'est le prochain objectif que je me suis fixé, le prochain obstacle à franchir. Je ne me tourne pas souvent vers le passé." S'il devait faire une exception, ce serait pour évoquer sa collaboration avec Miles Davis, de 1964 à 1968 : "Si je devais choisir une période, ce serait celle où j'ai travaillé avec Miles Davis. Travailler dans son quintet a été une période clé dans ma vie. Miles a eu une influence déterminante sur chaque membre de ce groupe [Ron Carter à la basse, Tony Williams aux percussions, Wayne Shorter au saxophone]. Sur le plan musical, il était notre mentor. Pour moi, Miles n'est pas mort, il est au contraire bien vivant."

Interview de Herbie Hancock par Anne Chépeau
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

* Les dates de la tournée : le 9 juillet au Saveurs Jazz festival, à Segré - le 12 juillet à Jazz à Vienne - le 17 juillet au Nice Jazz Festival - le 28 juillet au Festival Jazz des Cinq Continents à Marseille - le 29 juillet à Jazz in Marciac.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.