VIDEO. Revoir le concert réjouissant de Cypress Hill au Main Square

Vous avez loupé le concert de Cypress Hill dont tout le monde parle ? Séchez vos larmes et mettez-vous en mode plein écran : le show est à revoir en intégralité ci-dessous.

B-Real de Cypress Hill sur scène à Cologne le 7 juillet 2019 et Sen Dog de Cypress Hill sur scène à Arras le 5 juillet 2019.
B-Real de Cypress Hill sur scène à Cologne le 7 juillet 2019 et Sen Dog de Cypress Hill sur scène à Arras le 5 juillet 2019. (CHRISTOPH HARDT / GEISLER-FOTOPRES / AFP - LUDOVIC MAILLARD / VOIX DU NORD / MAXPPP)

Le groupe de rap californien Cypress Hill, légende en exercice depuis plus de vingt ans, a embrasé la citadelle d'Arras vendredi 5 juillet avec un concert euphorique et musclé d'une heure à revoir ci-dessous, qui a surpris les plus jeunes et comblé les amateurs de hip-hop à l'ancienne. 

Mixmaster Mike, le dj champion DMC et immense turntablist (ex-Invisibl Skratch Piklz et ex-Beastie Boys) ouvre les hostilités, à coups de scratchs, de pass-pass et de beat-juggling de haut vol. Celui que B-Real présentera au milieu du show comme "the most incredible dj on the planet" ("le dj le plus incroyable de la planète"), concasse le Smoke on the water de Deep Purple (sur deux vinyles violets, évidemment) entre deux extraits de classiques rap, et met d'emblée le feu.

Revoir l'intégralité du concert de Cypress Hill au Main Square 2019

Les inusables de Cypress Hill en force

B-Real, rimes nasales inchangées, keffieh sur la tête et lunettes noires sur le nez, fait son entrée en compagnie de son complice Sen Dog, casquette et T-shirt noirs siglés Hill. Le producteur, beatmaker et Dj Muggs, avec lesquels les deux rappeurs ont renoué pour leur dernier album, le très psychédélique Elephants on Acid sorti en septembre 2018, n'est pas présent sur la tournée. Mais, outre Mixmaster Mike, les deux légendes du rap sont accompagnées de leur percussionniste latino, le fidèle et véloce Eric Bobo.

Le concert débute sur Band of Gypsies, un des titres de leur dernier album, mais ce départ est trompeur : ce sera le seul titre récent de la soirée. La setlist (à découvrir ci-dessous) est globalement consacrée à leurs premiers hits, tels que les inusables Hand on The PumpThe Phuncky Feel One, Insane in the Brain et How I Could Just Kill A Man.

Le quart d'heure Mary Jane, la minute hystérique...

Déchaîné, le public répond au doigt et à l'oeil aux "Make some noise god damn it !" à coups de "lalala" et de "I Love You Mary Jane" lors du quart d'heure obligé consacré à la weed. Durant ce medley réjouissant, les deux tontons flingueurs, nimbés de lumière verte, interprètent une série de titres évocateurs - Roll it up, Light it up, Smoke it up / I Wanna Get High / Cisco Kid / Dr Greenthumb / Hits from the Bongcapables de donner le tournis sans avoir besoin de fumer la moquette.

Pour le doublé latino, B-Real s'installe aux percussions en compagnie d'Eric Bobo sur Latin Lingo, puis Sen Dog rappe en espagnol Tequila Sunrise sur un fond de castagnettes. La minute hystérique survient lorsque le public est divisé en deux pour une battle de foule et que résonne le détonateur The Choice is Yours signé du groupe Black Sheep ("You can go with this or you wan go with that").

Mixmaster Mike et Eric Bobo font une petite démonstration de leurs talents au coeur du show, avec un ping pong funky endiablé à quatre mains. Les suées ponctuent l'ensemble et c'est sur l'irrésistible Jump Around de leurs copains House of Pain que le concert de Cypress Hill s'achève, face à une foule bondissante aux anges.

La setlist de Cypress Hill vendredi 5 juillet 2019 au Main Square d'Arras

01. Band of Gypsies
02. Hand On The Pump
03. The Phuncky Feel One
04. When The Shit Goes Down
05. Latin Lingo
06. Tequila Sunrise
07. Break démonstratif de Mixmaster Mike et Eric Bobo
08. Roll it up, Light it up, Smoke it up / I Wanna Get High / Cisco Kid / Dr Greenthumb / Hits from the Bong
09. How I Could Just Kill A Man
10. Insane in the Brain
11. I Ain't Going Out Like That
12. (Rock) Superstar
13. Jump Around