"Veru" : en langue corse et en français, le rappeur ACP rend hommage à son île dans son nouveau single

"Veru" (vrai, en corse), le nouveau morceau du rappeur de l'Île de Beauté vient tout juste de sortir avant la parution de son premier album prévue en décembre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le rappeur corse ACP dans le clip "Veru" (ACP / Abd El Razak)

Anthoni, allias ACP s'exprime dans un style personnel, usant à la fois de la langue corse et de langue française. Il présente, Veru, un extrait de son nouvel album, Chjama, dont la sortie est prévue en décembre. 

La langue corse sur la scène rap 

Anthoni, de son prénom, a grandi entre Corse et continent, du village de Rusazia à Aix-en-Provence. Aujourd'hui âgé de 31 ans, le chanteur est tombé dans le rap il y a trois ans. Le résultat est un mélange aigre-doux qui flirte avec la langue de ses aïeux et le langage des cités. "J'ai quand même baigné dans la musique corse traditionnelle tout en baignant dans cette culture urbaine des quartiers", dit-il.

Avec son style très personnel, l'artiste corse pourrait incarner une forme de renouveau tant dans le rap français que dans la musique insulaire. Même les anciens du village adhèrent au flow mélodique d'ACP. "Le corse, ça n'est pas quelque chose de figé, sinon ça serait déjà une langue morte. On a déjà eu les polyphonies alors pourquoi pas le rap", s'amuse André Marchi, l'ancien Maire de Rusazia. 

Composé de treize titres, "Chjama", le premier album d'ACP sortira en décembre 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.