Cet article date de plus d'un an.

Le rappeur de PNL est sorti de garde à vue et sera convoqué devant le tribunal correctionnel notamment pour outrage et rébellion

Ademo, un des deux membres du célèbre groupe de rap, avait été interpellé par la police à Paris samedi après-midi pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le visuel de l'album "Deux frères" de PNL, sur un immeuble d'Ivry-sur-Seine, en 2019 (photo d'illustration). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Le rappeur de PNL Ademo, de son vrai nom Tarik Andrieu, est sorti de garde à vue dimanche 6 septembre en fin de journée et sera convoqué devant le tribunal correctionnel en janvier, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris. Il avait été interpellé ce samedi après-midi à Paris pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion.

"L'intéressé, à l'issue de sa garde à vue, s'est vu délivrer une convocation devant le tribunal correctionnel pour y répondre des chefs d'usage de stupéfiants, d'outrage à personne dépositaire de l'autorité publique et de rébellion", indique dimanche soir le parquet de Paris.

Des vidéos de l'interpellation sur les réseaux sociaux

Plusieurs vidéos de son interpellation avaient été postées sur le réseau Twitter, provoquant l'émoi chez les nombreux fans du groupe. On y voit le rappeur parler vivement avec plusieurs policiers devant une brasserie. Sur d'autres vidéos, il est mis au sol pour être menotté, puis embarqué dans une voiture de police.

Parmi les plus gros vendeurs de disques français, le duo PNL a remporté deux disques de diamants, correspondants à 500 000 exemplaires vendus. Leur dernier album Deux frères est sorti en avril 2019. PNL avait remporté la Victoire de la musique 2020 pour son clip avec Au DD, tourné en haut de la Tour Eiffel et qui avait eu un écho international.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.