PNL en tournée : un bus transportant des musiciens du groupe de rap accidenté

Un bus transportant des musiciens du groupe de rap PNL s'est renversé dimanche sur l'autoroute A11 en Loire-Atlantique faisant trois blessés légers. Le groupe de rap est attendu ce soir au Zénith de Nantes.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les deux frères membres du groupe de rap PNL (Peace N' Loves) sur une affiche dans la cité Gagarine à Ivry-sur-Seine en 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Un bus transportant des musiciens du groupe de rap PNL s'est renversé dimanche 8 mai sur l'autoroute A11 à hauteur de Vair-sur-Loire (Loire-Atlantique), faisant trois blessés légers, a-t-on appris de sources concordantes.

Trois blessés légers

L'accident s'est produit vers 7H30 sur l'autoroute A11 dans le sens Paris-Nantes. Selon un communiqué des pompiers, le bus transportait dix personnes et était "seul au fossé". Une photo le montre couché sur le flanc droit contre un talus. "Trois hommes d'une trentaine d'années ont été transportés au centre hospitalier d'Ancenis dans un état léger et sept autres victimes ont été laissées sur place indemnes", précise le communiqué.

PNL attendu dimanche soir au Zénith de Nantes

Selon la gendarmerie de Loire-Atlantique, qui confirme une information de Ouest-France, le bus immatriculé en Allemagne transportait des musiciens du groupe de rap PNL, qui doit se produire dimanche soir au Zénith de Nantes. Le concert a cependant été maintenu.

"Il pourrait s'agir d'un problème lié au chauffeur, de nationalité française. Une enquête est en cours", ont ajouté les gendarmes. La voie de droite de l'autoroute a été coupée pendant plus de 2H00. Au total, quarante pompiers et vingt engins ont été mobilisés.

La tournée liée à l'album Deux frères, très attendue par les fans de PNL et repoussée de nombreuses fois, a démarré le 4 mai au Zénith de Lille. Plusieurs dates sont programmées dans plusieurs villes de France jusqu’au 28 mai.

Un photographe de Ouest France agressé

Un photographe du quotidien Ouest-France a par ailleurs été agressé par des membres du groupe alors qu'il prenait des photos, a annoncé le journal sur son site internet.

"Plusieurs passagers du groupe lui tombent dessus, l'un d'eux pénètre dans sa voiture et attrape un appareil photo sur le siège passager. (...) Les membres du groupe ont ensuite demandé d'effacer toutes les photos présentes sur les cartes de stockage. Puis ils ont pris une photo de lui", ajoute le quotidien.

La direction de la publication de Ouest-France précise qu'elle "condamne fermement cette agression et cette atteinte au droit d'informer" et annonce qu'elle va "porter cette affaire en justice".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rap

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.