"Le rap incite-t-il à la violence ?" : des lycéens débattent de la question

Publié
"Le rap incite-t-il à la violence ?" : des lycéens débattent de la question
FRANCE 3
Article rédigé par
H. Pozzo, Ch. Vignal, P. Grandouiller, D. Turpin, D. Chevalier - France 3
France Télévisions

Dans sa rubrique "Seconde 9", le "19/20" de France 3 donne la parole aux élèves d'une classe du lycée Angela-Davis de Saint-Denis, en banlieue parisienne. Dimanche 15 mai, les lycéens débattent du rap et de la violence de ses paroles.

"Le rap incite -t-il à la violence ?", demande le professeur de mathématiques Adjmane Brahimi aux élèves de la classe de seconde 9 du lycée Angela-Davis de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). "Certains vont écouter un morceau et devenir violent, mais pour d’autres cela ne provoquera rien du tout", répond Oumayma, 15 ans. "C’est que des paroles, ça ne provoquera rien en moi", poursuit Idriss, 15 ans.

"Des politiques ont des mots bien plus durs que les rappeurs"

Fred Musa, animateur depuis 25 ans de l’émission de radio "Planète rap" sur Skyrock, est invité à échanger avec la classe. Un lycéen lui demande : "Le rap est-il plus violent qu’avant ?" "Il y a des politiques qui ont des mots bien plus durs que les rappeurs", répond Fred Musa. "On peut regarder un film sur des braqueurs sans aller braquer une banque après", dit-il avoir l'habitude de répondre. Pour l’animateur, les rappeurs créent un univers autour de leurs chansons. Un univers issu de leur vécu parfois violent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.