Des musiciens du métro à l’affiche à l’Olympia

Pour les 20 ans de la création des Musiciens du métro, la RATP a organisé un concert exceptionnel à l’Olympia. Cinq artistes qui chantent habituellement sous terre se sont produits dans la célèbre salle de concerts, aux côtés de stars de la chanson.

Le rappeur Pihpoh est l\'un des cinq chanteurs du métro qui s\'est produit à l\'Olympia 
Le rappeur Pihpoh est l'un des cinq chanteurs du métro qui s'est produit à l'Olympia  (Capture d'image France 3/Culturebox)
Quelque 300 artistes sont autorisés par la RATP à chanter dans les couloirs du métro. Jeudi soir, cinq d’entre eux, choisis sur internet par les usagers des transports en commun parisiens, ont chanté à Olympia devant près de 2000 personnes. Ils ont partagé la scène avec des parrains prestigieux comme Matthieu Chedid, Tété ou Oxmo Puccino. Une belle consécration pour ces artistes de l’ombre.
 
Reportage : C. Jeannin  / J. Maurice / T. Hardy / S. Rethore
Le rappeur belfortain Pihpoh est l’un des cinq chanceux qui a chanté sur la mythique scène de l’Olympia. Le talentueux trentenaire a interprété deux titres, dont une reprise de "Je m’voyais déjà". Sa version électro-rap de la chanson de Charles Aznavour a fait un tabac. Interviewé après le concert par nos confrères de France 3 Franche Comté, le jeune rappeur a laissé éclater sa joie. 

Faire deux titres c’est magnifique! C’est une scène de malade.

Pihpoh
 

Extrait de l'album "Par vagues" de Pihpoh

Comme Pihpoh, Lidiop, Billet d’humeur, Faustine et mAx Pen ont vécu ce soir-là une aventure musicale extraordinaire. Un concert hors norme qui les mènera peut-être sur les traces de Zaz ou de Ben Harper, passés eux aussi par les sous-sols du métro.