Cet article date de plus de six ans.

Qui écoute quoi à travers le monde ? Spotify lance une carte interactive

La plateforme d'écoute de musique en streaming Spotify publie une carte interactive en ligne qui recense les principaux titres écoutés dans des centaines de villes dans le monde. D'un simple clic, les internautes peuvent désormais connaître les morceaux en vogue chez leurs voisins, de Londres à New York en passant par Paris. On y découvre des similitudes, mais aussi des identités bien marquées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Spotify publie une carte interactive qui recense les titres les plus écoutés dans le monde © Reuters-Christian Hartmann)

Avec l'avènement du numérique et des réseaux sociaux, le partage de musique est devenu simple comme un clic. Mais la géolocalisation des tendances musicales à travers le monde est un nouveau défi pour les plateformes d'écoute en streaming. Ainsi, après le logiciel de reconnaissance musicale Shazam qui propose déjà sa propre carte, Spotify se lance à son tour. La firme suédoise a recensé un millier de villes dans le monde dont une quinzaine en France, et pour chacune d'entre elles, il est désormais possible de découvrir le "Top 100" des morceaux les plus écoutés sur Spotify. 

Préférence nationale

Ainsi, on apprend que les utilisateurs londoniens se passionnent actuellement pour le hip-hop de Krept & Konan, ou le rock de Everything Everything, deux groupes britanniques.

Les New Yorkais, eux aussi, font dans la préférence nationale, avec le R&B du musicien multi-tâches Thundercat ou encore les mélodies du jeune chanteur Miguel.

Mais à bien y regarder, tous les New Yorkais ne sont pas à mettre dans le même moule. En effet, une recherche sur le quartier de Brooklyn révèle un plus grand appétit pour le hip-hop, avec plusieurs morceaux en tête du classement comme "#MillyRock" de 2Milly. 

Sociologie de la musique

L'outil de Spotify devient en effet intéressant lorsque l'on se penche sur les différences, ou les similitudes dans une une même zone géographique. La France à ce titre fait office de laboratoire intéressant. Une quinzaine de villes de plus ou moins grande importance sont référencées, et l'on découvre ainsi de grands ensembles géographiques où les goûts et les couleurs se ressemblent, d'autres où les identités musicales sont bien plus singulières.

Globalement, les utilisateurs français de Spotify semblent souvent accrocs aux mêmes titres, aux influences électro, folk et rock. Et celle qui emporte les suffrages à l'heure actuelle s'appelle Jeanne Added, la Reimoise de 34 ans dont le titre Look at them arrive en tête de Lille à Nantes en passant par Paris et Bordeaux. Autre groupe plébiscité en cette fin juillet.. les Londoniens de Shake Shake Go, régulièrement dans le top des morceaux écoutés. Ces artistes se retrouvent du reste dans la quasi-totalité des playlists recensées en France, mais pas toujours en haut du classement.

Car l'on traverse tout de même une frontière musicale en allant vers l'est et la Méditerranée. Là, ce sont les rappeurs qui font la loi, et notamment les rappeurs sudistes qui font de l'ombre aux poids lourds du secteur, Booba et autres Maître Gims. Ainsi l'Azuréen Nekfeu cartonne à Metz comme à Nice avec son titre On verra , tandis que les Marseillais l'Algerino et surtout le phénomène Jul sont les plus écoutés sur le vieux Port.

La Palme de l'originalité à Roubaix

Finalement au jeu de l'identité musicale la plus singulière, la grande gagnante est Roubaix, dans le département du Nord. Les oreilles profanes auront bien du mal à apprécier les morceaux de techno remixés de la liste musicale roubaisienne, mais cette dernière a au moins le mérite d'être homogène, et très ... rythmée.

A défaut d'être réellement novateur, ce service de Spotify est un outil ludique qui permet d'établir d'amusantes comparaisons entre territoires, outil dont la limite réside dans le fait qu'il ne recense que les préférences de ses propres utilisateurs, 75 millions revendiqués tout de même. Spotify prévoit en tout cas de le réactualiser deux fois par mois, pour un millier de villes dans le monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.