Cet article date de plus d'un an.

Une suite à "Bohemian Rhapsody" ? Peut-être mais pas pour tout de suite, selon Roger Taylor

Le biopic sur Freddie Mercury, le chanteur de Queen, a fait un tel carton international qu'une suite est régulièrement évoquée. Le batteur de Queen n'y est pas totalement opposé, mais...

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Rami Malek campe Freddie Mercury dans "Bohemian Rhapsody", en salles le mercredi 31 octobre. (Twentieth Century Fox)

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Freddie Mercury sorti en octobre 2018, est le film biographique musical le plus rentable de l'histoire - il a récolté plus d'un milliard de dollars au plan international.

Souvent critiqué pour ses inexactitudes, ce récit de la vie du chanteur et leader du groupe britannique Queen a reçu quatre Oscars, et deux British Academy Film Awards. Il a également révélé l'acteur Rami Malek, dont l'interprétation bluffante du chanteur lui a valu une pluie de récompenses, dont l'Oscar du meilleur acteur. De quoi attiser les appétits. L'idée d'une suite à ce biopic refait donc régulièrement surface.

"Il faudrait un très très bon scénario"

"Je pense vraiment que nous devons prendre du recul pendant un an ou deux et voir si c'est une chose crédible à faire", répond le batteur de Queen Roger Taylor dans une interview publiée lundi sur le site de Rolling Stone (en anglais).

"Le film a fait un carton. Nous avons été enchantés, bien entendu. Mais je ne voudrais pas avoir l'air d'en profiter une nouvelle fois. Il faudrait avoir un très très bon script et scénario pour que ça fonctionne. Actuellement, je ne vois aucune façon de faire une suite".

"Si quelqu'un propose un plan génial, peut-être que nous y réfléchirons", ajoute-t-il. "Il y a tellement de suites qui ne sont pas à la hauteur de l'original. (...) Je pense que c'est un territoire dangereux". 

Au sujet du succès du film, il admet que c'était pour les survivants de Queen "une belle aventure", aussi "intéressante" que "fascinante". Mais, souligne-t-il, "ce n'était pas notre monde. Notre monde c'est le monde du rock and roll." Et puis "attention", Bohemian Rhapsody a obtenu quatre Oscars "mais ils n'en ont pas remis un à Brian (May, guitariste) ni à moi." En revanche, depuis la sortie du film, les concerts de Queen avec Adam Lambert au micro affichent tous complet avec un public rajeuni...

L'idée d'une suite court depuis la sortie du biopic

La rumeur d'une suite potentielle à Bohemian Rhapsody a débuté dès la fin 2018, lorsque Brian May a laissé entendre à Classic Rock (en anglais) qu'il y avait encore beaucoup à raconter sur Freddie Mercury. Rudi Dolezal, réalisateur d'une trentaine de clips pour Queen et proche du chanteur les six dernières années de sa vie, a relancé les spéculations en mars 2019, en déclarant au site Page Six (en anglais) que la question d'une suite était en discussion "dans la famille Queen". 

La suite pourrait se focaliser sur les dernières années de la vie de Freddie Mercury, mort à 45 ans, en novembre 1991, des suites du sida, un jour après avoir annoncé publiquement qu'il était porteur du VIH. Dans le biopic Bohemian Rhapsody, le chanteur apprenait être séropositif peu avant de jouer au Live Aid, en juillet 1985. Une dramatisation du scénario dénoncée à plusieurs reprises comment étant fausse : il n'aurait été diagnostiqué positif au VIH que plus tard, en avril 1987.

Reste que la réalisation de Bohemian Rhapsody n'a pas été un long fleuve tranquille. Le film a mis une vingtaine d'années à se faire, changeant à plusieurs reprises de réalisateur, de producteur et de casting.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Queen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.