Billie Eilish fête le milliard de vues de son clip "Bad Guy" : découvrez l'incroyable première vidéo infinie de remixes imaginée par YouTube

Le clip "Infinite Bad Guy" de la chanteuse américaine Billie Eilish est constitué de milliers de reprises de son hit "Bad Guy". Un concept inédit et une expérience vraiment amusante à tenter ci-dessous.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le clip "Infinite Bad Guy" de la chanteuse américaine Billie Eilish est constitué de milliers de reprises de son hit "Bad Guy". Cette vidéo a été conçue par YouTube pour célébrer le milliard de vues du clip de cette chanson en novembre 2020. (YOUTUBE)

Bad Guy, c’est LE tube de Billie Eilish. Ce titre entêtant de pop-trap est paru en mars 2019, le jour même de la sortie de son premier album-phénomène When We Fall Asleep, Where Do We Go ? Dans cette chanson, la jeune chanteuse âgée aujourd’hui de 18 ans évoque avec sarcasme un amant qui se veut un "bad boy", un vrai dur, un méchant – "je ne suis bon qu’à être mauvais", lui fait-elle dire.

Des milliers de reprises et de détournements mis en boucle

Le clip qui l’accompagne, signé Dave Meyers, montre la chanteuse américaine danser, saigner du nez et s’asseoir sur le dos d’un homme en train de faire des pompes. Forcément, des milliers de fans ne se sont pas privés pour reprendre, détourner ou parodier le titre et le clip à leur sauce, tout cela posté sur YouTube. Ce qui a donné des idées à la plateforme de partages de vidéos.

Alors que ce clip est le premier de Billie Eilish à avoir atteint ces jours-ci le milliard de vues, YouTube propose depuis lundi en guise de célébration la première vidéo qui ne s’arrête jamais. Infinite Bad Guy est en effet un remixe audio-visuel infini, interactif (et sans publicité) de Bad Guy, constitué de milliers de reprises de ce titre venues du monde entier et mises en boucle. L'expérience "est différente à chaque fois que vous la regardez", vante le Creative Lab de YouTube qui est derrière cette innovation.

Voici une démo de cette vidéo infinie interactive dont on peut faire véritablement l'expérience sous le lien billie.withyoutube.com

De la danse du ventre à une parodie rock débridée

On passe d’un a cappella en solo à un choeur, de la folk acoustique à l'électronique siphonnée, d’une version orchestrale très appliquée à une parodie metal débridée, d’une danse du ventre à une troupe sur une vaste scène ou encore d’un dessin animé artisanal à un visuel de jeu vidéo sophistiqué : toutes ces reprises, 15.000 au total, s’enchaînent de façon fluide si vous cliquez dessus. Une fluidité rendue possible grâce à l’intelligence artificielle, mise à contribution pour lisser les différents tempos, tons et styles présentés.

"Ce projet est un monument d’amour à la fan culture de YouTube, dans toute sa diversité", vante YouTube, selon lequel pour regarder toutes les combinaisons de reprises proposées dans cette vidéo infinie, il faudrait "au moins 1.46 x 10^100 ans". Bonne chance.

Un nouvel album à l'horizon

Billie Eilish a sorti le 12 novembre un nouveau titre, Therefore I Am, extrait de son prochain album écrit durant le confinement dont on ignore tout encore, y compris sa date de sortie. Le clip, tourné à l’iPhone dans un énorme centre commercial situé à Glendale en Californie, la montre en chipie faisant les quatre cents coups dans les galeries marchandes vides. Elle affiche déjà plus de 52 millions de vues au compteur.


Billie a interprété ce titre live pour la première fois avec son frère et co-compositeur Finneas à la basse, dimanche soir, lors des American Music Awards, dans un labyrinthe de couloirs baignés de lumière rouge.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.