Julie Guibert remplace Yorgos Loulos, l'ex-directeur du ballet de l'Opéra de Lyon licencié pour discrimination

C'est une femme qui a été choisie pour prendre la tête de l'Opéra de Lyon après le limogeage de Yorgos Loukos, condamné pour discrimination envers une danseuse.

Vue de la façade de l\'Opéra de Lyon, le 16 février 2000.
Vue de la façade de l'Opéra de Lyon, le 16 février 2000. (ERIC CABANIS / AFP)

Une femme, Julie Guibert, a été nommée directrice du ballet de l'Opéra de Lyon, en remplacement de Yorgos Loulos. Ce dernier avait été licencié à la suite de sa condamnation pour avoir demandé le non-renouvellement du contrat d'une danseuse à son retour de congé maternité.

Née en 1974, Julie Guibert a des attaches fortes à Lyon où elle a été formée, avant de rejoindre le Ballet du Nord puis d'y revenir de 2003 à 2005. "Depuis, son parcours l'a amenée à travailler avec Trisha Brown, William Forsythe, Mats Ek, Christian Rizzo, Russell Maliphant", écrit l'Opéra de Lyon dans un communiqué publié mercredi soir.

Dans ses nouvelles fonctions, elle aura "à coeur de maintenir l'excellence artistique, d'ouvrir et d'enrichir le répertoire, de poursuivre le rayonnement de la compagnie, en plaçant la création" au centre du projet, poursuit-il.

Julie Guibert sera, avec l'ex-étoile Aurélie Dupont à l'Opéra de Paris, une des très rares femmes à diriger un ballet en France.

Il y a quelques jours, le Conseil d'administration de l'Opéra avait voté à l'unanimité en faveur du licenciement de Yorgos Loukos, condamné en décembre en appel à une amende de 1.500 euros avec sursis et à verser 5.000 euros de dommages et intérêts pour discrimination envers une ancienne danseuse.