Toulouse : "Norma" en ouverture de la saison du théâtre du Capitole

"Norma", Le chef-d'oeuvre de Bellini ouvre la saison du théâtre du capitole de Toulouse. 

Valentin Fruitier (Cerf Blanc) et Marina Rebeka (Norma), 24 septembre 2019
Valentin Fruitier (Cerf Blanc) et Marina Rebeka (Norma), 24 septembre 2019 (Théâtre du Capitole / Cosimo Mirco Magliocca)

Cela faisait plus de 40 ans que "Norma" n'avait plus été donné au théâtre du Capitole. Un retour très attendu par le public pour l'ouverture de cette saison. Le chef-d'oeuvre de Bellini est à découvrir à Toulouse jusqu'au 10 octobre. 

Cette tragédie lyrique est un classique. L'aria Casta Diva est l'un des airs les plus connus de l'Opéra. Et l'un des plus délicats à interpréter. A Toulouse, deux sopranos de grand talents se partagent le rôle-titre, Marina Reneka, et Klàra Kolonits. Un grand défi pour cette dernière. "J'avais très peur de ce rôle. Il est emblématique. Quand les gens écoutent, ils entendent encore Montserrat Caballé ou la Callas. J'ai repoussé ce rôle pendant longtemps. Mais maintenant, cela fait deux ans que j'interpertère Norma. C'est le top du répertoire"

Une tragédie universelle

"Norma"est un drame amoureux universel. L'action se déroule en Gaule, sous l'occupation romaine. Norma est une grande prêtresse qui a eu deux enfants (rompant ainsi son voeu de chasteté) avec le proconsul Pollione. Lequel va s'éprendre d'une jeune femme et amie de Norma, Adalgisa.

A cette intrigue amoureuse se mêle une histoire politique, avec le soulèvement du peuple gaulois contre les romains. Un opéra très actuel pour Anne Delbée, qui signe la mise en scène. "Norma est une histoire contemporaine. On vit des massacres, on voit la guerre autour de nous. Je pense que c'est aussi un hommage aux femmes. Norma veut sauver ses enfants dans cette tuerie générale"

"Norma" sera diffusé en direct sur france.tv/spectacles-et-culture/ le 10 octobre à 20h