"Platée", le ballet bouffon de Rameau à l'Opéra du Rhin

Pour célébrer le 250ème anniversaire de la mort de Rameau, l’Opéra du Rhin présente « Platée » du 13 au 21 juin à Strasbourg. Dans cette farce tragi-comique, le compositeur s’amuse à bouleverser les codes de l’opéra lyrique. De quoi régaler Marianne Clément à la mise en scène et Christophe Rousset à la direction musicale.

Ecrit par Rameau en 1745, \"Platée\" bouleversa les codes de l\'opéra français de l\'époque 
Ecrit par Rameau en 1745, "Platée" bouleversa les codes de l'opéra français de l'époque  (Alain Kaiser )
Reportage : R. Dinckel / V. Arnould / J. Rigaud / M. Fiorot
En 2010, « Platée » avait déjà été présentée jouée par l’Opéra du Rhin et le Ballet de l’Opéra National , rencontrant le succès auprès du public apparemment enthousiasmé par ce ballet atypique et plein de dérision. Cette œuvre fut commandée et écrite par Rameau en 1745 à l’occasion du mariage des  jeunes enfants de souverains. D’un côté Louis-Ferdinand (10 ans) qui est fiancé à l’infante Marie-Thérèse (13 ans). De l’autre sa sœur aînée, qui du haut de ses 12 ans est unie à l’infant Philippe d’Espagne.
(Alain Kaiser )
Quand « Platée » fut présentée à Versailles, son côté burlesque fit l’effet d’une révolution. Rameau osa transgresser les codes de l’opéra français qui à l’époque ne pratiquait pas le mélange des styles et encore moins l’humour. Le compositeur n’hésita pas à parodier certaines manies et poncifs de l’opéra traditionnel. Côté musique, il a malmené là aussi les règles, inventant des accords dissonants pour traduire le ridicule d’une Platée vaniteuse. « Ballet bouffon », c’est ainsi qu’il qualifiait lui-même cet opéra hors-norme.
 
(Alain Kaiser )
« Platée » comédie lyrique en trois actes de Jean-Philippe Rameau, prologue livret d'Adrien-Joseph Le Valois d'Orville, mise en scène Marianne Clément, direction musicale, Christophe Rousset, à l’Opéra du Rhin à Strasbourg du 13 au 21 juin à 20h, sauf dimanche à 17h