L'Opéra de Paris espère diffuser un Wagner filmé à huis clos pendant le confinement

L'Opéra de Paris espère diffuser une représentation de "L'Anneau du Nibelung" de Richard Wagner fin novembre pendant le confinement.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La façade de l'Opéra Bastille à Paris. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

Face au reconfinement à partir du vendredi 30 octobre, l'Opéra de Paris espère pouvoir diffuser une représentation de L'Anneau du Nibelung de Richard Wagner fin novembre pendant le confinement, a-t-il annoncé jeudi 29 octobre. L'institution, qui doit fermer ses portes, annule ainsi les représentations en public, tout comme les visites, mais espére pouvoir jouer à huis clos. Ces représentations de la Tétralogie de Wagner étaient prévues dans une version concert à l'Opéra Bastille.

Poursuite des répétitions

"Les répétitions des spectacles prévus en décembre se poursuivront dans les prochaines semaines. Nous espérons ainsi être en mesure d'enregistrer et de diffuser L'Anneau du Nibelung de Richard Wagner, à la fin du mois de novembre", a écrit le directeur général de l'Opéra de Paris, Alexander Neef, dans un message aux spectateurs. Les modalités de cette diffusion n'ont pas été précisées.

"Nous examinons également la possibilité d'adapter la programmation de cette oeuvre à l'Auditorium de Radio France, au début du mois de décembre, ainsi que de reprogrammer en fin d'année le ballet Chorégraphes contemporains, créé aujourd'hui qui devait débuter le 4 novembre", a-t-il ajouté.

Le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi 28 octobre au soir un nouveau confinement qui doit durer au moins jusqu'au 1er décembre. Cela annule de fait tous les événements culturels avec du public en novembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.