L'absence du père, l'autre thème de "l'Odyssée", un opéra par et pour les enfants à Limoges

"L'Odyssée" d'Homère, une épopée sans égale et aux thèmes infinis. Cette version proposée par l'Opéra de Limoges se concentre sur le fils d'Ulysse, Télémaque, qui attend, en vain, le retour du père. Un projet d'Opéra Kids, qui permet aux plus jeunes de découvrir cette pratique artistique et de se produire avec des musiciens et chanteurs professionnels.  

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'Odyssée à l'Opéra de Limoges (France 3 Limousin)

Créé en 2018 par le compositeur Jules Matton et mis en scène par David Gauchard de la compagnie l'Unijambiste, l'Odyssée est un opéra jeune public audacieux. Une version revisitée de la célèbre épopée évoquée par le prisme du fils, Télémaque et du thème de l'abscence du père. 

Un projet mené avec l'Opéra de Limoges, les enfants du programme Opéra Kids et les musiciens renommés du Quatuor Debussy. Tous se sont produits les 10 et 11 juin sur la scène de l'Opéra de Limoges.

FTR

Sur une plage, Télémaque, le fils d’Ulysse et Pénélope, attend son père. Il est rejoint par une bande d’enfants de marins, qui eux aussi scrutent le retour des bateaux. Une troupe, qui va grandir ensemble, dans la tristesse et l'attente. Car si tout le monde connait les exploits d'Ulysse et le récit d'Homère, le parti pris ici est de penser du point de vue du fils, Télémaque, qui va passer dix ans à attendre et grandir sans son père. "Télémaque ne connait pas son père. C'est aussi cette quête d'identité qui est intéressante, comment on peut grandir sans cette structure, cette image du père", explique le metteur en scène David Gauchard.

Opéra Kids

À Limoges, depuis 2018, des enfants ont la chance de suivre le programme Opéra Kids, qui vise à faire découvrir le monde de l'Opéra aux plus jeunes, en les faisant participer pleinement. Ainsi plusieurs créations ont vu le jour, mêlant artistes professionnels et ces enfants qui pour certains n'ont pas beaucoup accès à la culture.

Pour l'Odyssée, un choeur a accompagné les solistes ainsi que le Quatuor Debussy, habitué des grandes salles internationales. "Au delà du travail fantastique mené par les enfants, il y a aussi cette rigueur demandée qui est la même qu'avec des professionnels, explique le violoniste Christophe Colette. Il ne faut pas que le public s'imagine qu'il y a d'un côté les professionnels et de l'autre les amateurs. C'est un travail collectif". 

Une approche originale, aussi, de ce texte fondateur écrit il y a environ 3000 ans par Homère. Une épopée qui résonne toujours, une quête initiatique et des thèmes qui se transmettent dans la mémoire collective à travers les siècles.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Opéra

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.