Grève : le coup d'éclat des danseurs de l'Opéra de Paris

Dans ce mouvement contre la réforme des retraites, la mise en scène originale des danseurs de l'Opéra de Paris. Ils estiment que leur régime particulier est menacé alors qu'ils sont mis à la retraite à 42 ans.

FRANCE 3

Mardi 24 décembre, les danseurs ont décidé de danser devant l'Opéra de Paris pour manifester. La grève sur la pointe des pieds. Les danseurs ont investi le parvis de l'Opéra Garnier à Paris, le temps d'un ballet surprise de 15 minutes. Le Lac des cygnes, c'est leur manière à eux de se faire entendre après deux semaines de conflit.

Les salariés de l'Opéra redoutent un passage au régime universel

L'opération séduction a eu son petit effet. L'Opéra de Paris c'est 2 000 salariés, et un régime spécial qui remonte à Louis XIV. Il permet un départ à la retraite à 42 ans pour les danseurs par exemple. Un départ à la retraite entre 50 et 57 ans pour les artistes de choeur, et entre 55 et 62 ans pour les techniciens selon leur date d'embauche. Les salariés de l'Opéra redoutent un passage au régime universel, avec un départ à taux plein à 64 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Danseuses de l\'Opéra de Paris en représentation improvisée sur le parvis du palais Garnier, le 24 décembre 2019
Danseuses de l'Opéra de Paris en représentation improvisée sur le parvis du palais Garnier, le 24 décembre 2019 (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)