Cet article date de plus d'un an.

"Let's Rock" : belles retrouvailles avec The Black Keys

"Let's Rock", le nouvel album des Black Keys disponible vendredi, s'est fait attendre, au point de craindre que les deux Américains, auteurs du tube "Lonely Boy", ne décident de mettre un terme à quasiment 20 ans de collaboration fructueuse. Mais ce retour, aux origines du blues de Nashville, prouve le contraire.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Patrick Carney et Dan Auerbach de retour avec leur groupe de toujours, The Black Keys. (Ryan Mclemore)

On ne peut pas se tromper sur le son des Black Keys. Depuis leur premier album en 2002, les fils d'Akron, Ohio, n'ont eu de cesse d'enrichir, couche après couche, leur amour inconditionnel du blues et du rock. Au point il y a dix ans de déménager à Nashville dont on ne présente plus l'héritage dans ce domaine, et où ils ont enregistré.

Let's Rock est donc une nouvelle déclaration d'amour, cinq ans après Turn Blue, un disque noyé dans des expérimentations psychédéliques un peu rudes. Pour les retrouvailles, Dan Auerbach, chanteur et guitariste, et Patrick Carney, batteur, se mettent même en scène dans un nouveau clip, en tant que couple en pleine thérapie.

Si les deux amis d'enfance se sont retrouvés, chacun a été bien occupé de son côté, entre groupes parallèles et production pour d'autres artistes. Il y a quand même un immense plaisir à les entendre rejouer ensemble, d'autant plus que ce retour est parfaitement réussi.

The Black Keys, retour aux origines
écouter

The Black Keys, Let's Rock (Nonesuch Records). Album disponible le 28 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.