Musique : Raphaël, un "Anticyclone" beau et frontal

Avec "Anticyclone" qui sort le 22 septembre, le chanteur Raphaël, touche-à-tout qui a souvent changé de cap au fil des albums, signe un disque d'une rare intensité, dans le sillage de son premier recueil de nouvelles, "Retourner à la Mer", couronné du Goncourt de la nouvelle cette année.

Raphaël pose sur la pochette de son nouvel album, \"Anticyclone\".
Raphaël pose sur la pochette de son nouvel album, "Anticyclone". (DR)

Anticyclone, ce nouveau Raphaël - son huitième album studio quand même -, c'est d'abord l'évidence d'une grande beauté qui traverse chaque chanson, différemment, intensément et invariablement.

Les arrangements, la voix, les textes... Ce huitième album, réalisé par Gaëtan Roussel, est autant un papier buvard de toute forme d'art expressive, qu'une nouvelle corde à l'arc de Raphaël. Dans la lignée de son recueil de nouvelles Retourner à la Mer (Gallimard) à succès, publié et récompensé cette année, le chanteur s'est attaché à raconter, décrire, sans trop en faire, avec un maître-mot : la simplicité.

On peut reprocher à certains de mes disques d'être dans l'auto-apitoiement du chanteur en perdition, mais là il n'y a pas ça, on s'en foutRaphaël

Invitation au voyage, ode à Paris (Paris est une Fête), ironie grinçante (Quel genre d'ami ferait ça), Raphaël habille ses chansons avec classe et élégance. Celle d'un musicien passionné, père de famille, qui se dit qu'il n'y a aujourd'hui plus beaucoup de temps à perdre.

Raphaël : "On a besoin de légèreté pour faire un disque, finalement"
--'--
--'--

Raphaël, Anticyclone (Columbia/Sony Music). Album disponible le 22 septembre. En tournée à partir d'octobre, le 10 octobre en concert au Casino de Paris.