Culte : focus sur les DJ, roi des platines devenus artistes à part entière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Musique : focus sur la profession de DJ
Musique : focus sur la profession de DJ Musique : focus sur la profession de DJ (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Le Quéré, M. Niewenglowski, A. Belderrain, G .Bensoussan, A. Stauch, D. Chevalier
France Télévisions
France 2
Les disc-jockeys (DJ) sont-ils devenus cultes ? En France, le mouvement de la French Touch s’est imposé dans le monde entier, avec des précurseurs comme David Guetta ou Bob Sinclar, mais aussi des héritiers : DJ Snake ou Kungs. Décryptage.

Les disc-jockeys (DJ), ces joueurs de disques, de techniciens sont devenus artistes, et même des stars de la musique. Après la guerre, agacée par des soldats américains qui ne voulaient que des slows, Régine, reine de la nuit parisienne, s’est approprié les platines pour faire danser comme elle l’entendait. Les DJ sont aussi là pour faire découvrir de nouveaux styles, et ils ont même inventé leur propre musique, comme le hip-hop venu de New York (États-Unis).  Autre invention : le scratch, qui transforme les platines en instruments de musique.

Un métier qui fait rêver

Toute une génération a délaissé les guitares électriques au profit des platines, dont un certain David Guetta. Ou Bob Sinclar : en 30 ans de carrière, celui-ci a vu le milieu se transformer. Un univers qui fait rêver : le DJ ne se cache plus au fond des discothèques. Désormais en pleine lumière, c’est lui que l’on vient voir. Les rockstars du 21e siècle, ce sont sont bel et bien les DJ.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.