Musique : Findlay, fièrement rock

Elle sera à l'affiche samedi soir du festival Calvi on the Rocks. Elle, c'est Findlay, jeune Mancunienne de 25 ans qui a sorti son premier album il y a quelques mois. Une artiste libre, indépendante, qui fuit toutes les étiquettes. Et donc, une jeune chanteuse à suivre.

La jeune Findlay a sorti en octobre dernier son premier album, \"Forgotten Pleasures\".
La jeune Findlay a sorti en octobre dernier son premier album, "Forgotten Pleasures". (Myriam Remond)

À seulement 25 ans, Natalie Findlay - qui se produira ce samedi soir dans le cadre du festival corse de Calvi on the Rocks - n'est pas une débutante. De sa ville de Manchester, elle n'a pas gardé le son, loin des Smiths, de Joy Division ou Oasis : elle a construit le sien.

Forgotten Pleasures, son premier album sorti à l'automne dernier, est le concentré explosif d'une personnalité affirmée, sans filtre ni limites. Punk pour l'engagement et la liberté, rauque comme sa voix cassée. Pour Findlay, la clé, c'est son indépendance : "Ça s’est mal passé avec mon premier label, principalement parce que nous n’avions pas la même vision de comment je devais ‘sonner’, moi j’écoute du hip-hop, de la musique psyché, de la musique classique, mes influences sont tellement vastes".

De vraies chansons, racées et calibrées, produites notamment par Samy Osta, collaborateur de La Femme ou Feu! Chatterton chez nous, forment l'épine dorsale de ce premier album très réussi. Nourri des questions, des douleurs et des certitudes d'une jeune femme guitare en bandoulière depuis l'adolescence.

Je voulais être une rock star, j'étais une fan-girl qui voulait sa part du gâteau mais maintenant, je sais vraiment ce qu'il en est de ce milieuNatalie Findlay

Et là, plus de doute, Findlay n'est déjà plus la relève, mais bien le présent vivace d'un rock anglais qui gagne, décidément, à se féminiser.

Findlay, un album, un charisme et déjà plus qu'une relève
--'--
--'--

Findlay, Forgotten Pleasures (BMG Entertainment). Album disponible. En concert le 1er juillet à Calvi on the Rocks, le 10 juillet aux Déferlantes d'Argelès-sur-Mer.