Cet article date de plus d'un an.

"Les cultures du monde" ont rendez-vous au festival de Gannat

Pour sa 46e édition, le festival auvergnat reste fidèle à sa raison d'être : proposer des spectacles et des rencontres autour d'une multitude d'expressions artistiques portées par des troupes venues du monde entier.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ensemble Sumaele (Nouvelle-Calédonie) (©France 3 Auvergne)

Ils sont venus du Canada, d'Equateur, d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et d'Europe célébrer les cultures du monde. Jusqu'au 28 juillet, la 46e édition du festival de Gannat, dans l'Allier, réunit 350 artistes pour un joyeux brassage des traditions et des richesses culturelles. Pendant ces 10 jours, 30 000 spectateurs sont attendus pour danser, écouter, déguster, partager et s'enrichir.

Un patrimoine à préserver

On y croise par exemple le Canadien Robin Leblanc venu en Auvergne avec filles et compagne. Ces Acadiens ont choisi la musique et les chants pour préserver leur culture et la langue française, malmenées dans l'immensité nord-américaine. "Ca vaut la peine de conserver ce patrimoine qui n'est pas écrit" souligne Robin Leblanc, assurant que dans sa famille on n'a pas besoin de radio parce que l'on chante tous ensemble. 

Et le patrimoine, c'est important pour l'ONG Cultures du monde, à l'origine du festival. Une ONG reconnue par l'Unesco, qui milite pour que perdure "l'expression vivante des cultures traditionnelles et populaires".

Fastival de Gannat

Parmi les invités, qu'on soit du Nord ou du Sud, on vient à Gannat avec une même envie de transmettre. Pour l'ensemble Sumaele, un groupe originaire de Nouvelle-Calédonie, les messages passent aussi par le chant. Des chants polyphoniques que les musiciens fusionnent avec d'autres styles. Et là encore, c'est une affaire de famille entre les frères Wahnuhnu qui ont réussi l'alchimie entre coutumes et vie moderne.

Pendant ces 10 jours de découvertes, Gannat se transforme donc en un grand village cosmopolite où se mêlent aussi les mille saveurs des cuisines du monde, les savoir-faire artisanaux, les ateliers d'apprentissage...  Et pour mener tout ça d'une main de maître, Luc Roche, le directeur, aime souligner que 450 bénévoles se sont investis pour que ce petit monde-là tourne rond.

Festival Gannat itw directeur

Festival "Cultures du Monde", jusqu'au 28 juillet 2019 à Gannat (Allier).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.