Confiné à Saint-Laurent-du-Var, le guitariste Éric Sempé revisite "Libertango" d'Astor Piazzolla

Éric Sempé avait joué pour le mariage d'Albert II de Monaco. Il s'est confié à France 3 Provence Alpes Côte d'Azur.

Un air de \"Libertango\" en confinement
Un air de "Libertango" en confinement (Eric Sempé)

Habitué des grandes scènes internationales, le guitariste Éric Sempé est confiné chez lui à Saint-Laurent-du-Var. Il continue de jouer et partage avec nous sa version du célèbre Libertango d'Astor Piazzolla.

Comme il le dit sur sa page Facebook, en temps de confinement, "on passe son temps comme on peut". Pour cela, Éric Sempé a une compagne précieuse : sa guitare, ou plutôt ses guitares.

Et ce jour-là, le classique Libertango du légendaire bandonéoniste argentin Astor Piazzolla s'est imposé comme une évidence.

Le tango libéré, c'est vraiment approprié dans la situation actuelle.Éric Sempé

Premier prix du conservatoire de Nice, Éric Sempé joue avec les plus grands : John McLaughlin, André Ceccarelli ou encore Caroline Casadesus. Il a enregistré quatre disques avec son groupe Synopsis, dont l'avant-dernier avec David Sanborn, célèbre saxophoniste américain.

Si vous faites partie des quelque deux milliards de téléspectateurs qui ont assisté au mariage d'Albert de Monaco avec Charlène Wittstock, vous avez sûrement apprécié l'improvisation livrée pour l'occasion par Éric Sempé.

Eric Sempé