Cet article date de plus de dix ans.

Cap-Vert : Bana, l’ambassadeur de la morna, est mort

Le chanteur capverdien Bana, surnommé le "roi de la morna", est décédé vendredi soir dans un hôpital près de Lisbonne des suites d'une longue maladie, à l'âge de 81 ans, a annoncé samedi l'agence Lusa.
Article rédigé par franceinfo - franceinfo Culture (avec AFP)
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Un disque de Bana, le roi de la Morna
 (-)

De son vrai nom Adriano Gonçalves, Bana a été l'un des ambassadeurs de la "morna", un genre musical du Cap-Vert, rendu populaire dans le monde par Cesaria Evora, disparue le 17 décembre 2011.

 
Bana avait débuté sa carrière en 1942, à l'âge de 10 ans, dans les rues de Mindelo, où il est né, sur l'île de Sao Vicente. Après avoir vécu au Sénégal, en France et aux Pays-Bas, il s'était installé au Portugal en 1969.
 
Bana a enregistré plus de cinquante disques lors de sa longue carrière, précise le site de Pùblico. C’est grâce à ce géant (il mesurait presque deux mètres) souriant que de nombreuses stars actuelles de la musique cap-verdiennes ont commencé à briller, selon le quotidien portugais. Il avait été victime en 2008 d’un accident vasculaire cérébral, ajoute son site.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.