Musique : Aya Nakamura, les Victoires de l'affirmation

Aya Nakamura est nommée deux fois aux 34e Victoires de la Musique, ce vendredi (album de musiques urbaines et chanson de l'année pour "Djadja"). Une jeune femme qu'on n'attendait peut-être pas si vite et si fort, mais qui est en train de bousculer et redéfinir tous les codes.

Aya Nakamura, 23 ans, redéfinit une bonne partie des codes de la chanson en français.
Aya Nakamura, 23 ans, redéfinit une bonne partie des codes de la chanson en français. (DELPHINE GOLDSZTEJN / MAXPPP)

Pour résumer Nakamura, son deuxième album sorti l'année dernière, elle utilise une formule toute simple : "J'ai pas forcément visé un plus large public, mais c'est le public qui s'est élargi". Oui, le public s'est élargi, au point de faire de la jeune femme de 23 ans une véritable icône, qui transcende chapelles et milieux sociaux. Une artiste sûre de son fait, ambitieuse et réfléchie, dont la quête de succès se mesure aux millions de vues sur chacun de ses clips. Et en la matière, il y a bien un titre qui ressort.

Djadja, tube de l'été puis tube tout court, repris dans les cours d'école, dans les soirées, dans les discothèques alors qu'elle-même n'était pas sûre de vouloir le sortir tel quel. En chantant ce règlement de comptes avec un goujat, Aya Nakamura est même devenue la bande-son de manifestations féministes. "Fière", elle se félicite que ce ne soit "pas qu'une chanson".

Si ça peut aider certaines femmes à avancer, tant mieuxAya Nakamura

Car c'est là tout le talent de la jeune femme, fille de banlieue, femme de sa génération, affirmée, qui chante avec ses mots ses amours, ses déceptions, ses rêves de belle vie. Sans fard, elle bouscule tous les codes de la musique en France, un milieu très masculin, très blanc aussi. Elle, la fille de griotte malienne qui "rêvai[t] de devenir chanteuse en l'écoutant". Depuis, elle a pu se rendre compte qu'"il n'était pas si facile de rentrer dans ce milieu quand tu ne connais personne", mais elle s'est accrochée.

Les médias anglo-saxons en ont déjà fait un symbole ; Aya Nakamura a déjà remporté sa victoire la plus importante, celle de l'affirmation.

Aya Nakamura aux Victoires de la Musique, chronique d'un succès sans aucune limite
--'--
--'--

Aya Nakamura, Nakamura (Parlophone). Album disponible. En tournée en France et à l'étranger, le 31 mars à l'Olympia, puis à We Love Green, aux Francofolies de la Rochelle...