Cet article date de plus de neuf ans.

Cesaria Evora, la mort de "la Diva aux pieds nus"

La chanteuse capverdienne avait été hospitalisée vendredi pour une insuffisance respiratoire et un oedème pulmonaire.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse Cesaria Evora lora d'un concert au Grand Rex à Paris, le 29 avril 2011. (LIONEL URMAN / SIPA)

Le monde de la musique perd l'une de ses plus grandes voix. La chanteuse Cesaria Evora est décédée au Cap-Vert, samedi 17 décembre, à l'âge de 70 ans. Elle avait été hospitalisée la veille pour une insuffisance respiratoire et un oedème pulmonaire. Son décès, d'abord annoncé par des médias portugais, a été confirmé par le ministre capverdien de la Culture, Mario Lucio Sousa.

La "Diva aux pieds-nus" avait annoncé le 23 septembre dernier la fin de carrière. Elle s'était produite en avril sur la scène parisienne du Grand Rex, mais n'avait pas pu honorer les concerts qu'elle devait donner à l'automne. "Ses nouveaux problèmes de santé font suite à plusieurs interventions chirurgicales qu'elle a subies ces dernières années, dont une opération à coeur ouvert, en mai 2010", indiquait en septembre sa maison de disques.

"Je vais arrêter, un jour, mais pas que ça. En fait, j'arrête tout. Je n'ai pas de force, pas d'énergie. Je veux que vous disiez à mes fans : excusez-moi, mais maintenant, je dois me reposer. Je regrette infiniment de devoir m'absenter pour cause de maladie, j'aurais voulu donner encore du plaisir à ceux qui m'ont suivie depuis si longtemps", confiait-elle alors aux journalistes du Monde.

Le grand public avait découvert cette ancienne chanteuse des bars de Mindello, la capitale de l'île cap-verdienne de Sao Vicente, en 1992, grâce à la parution cette année-là de son troisième album, "Miss Perfumado", et de deux concerts triomphaux au Théâtre de la Ville à Paris. Le succès, tardif pour une chanteuse alors déjà âgée de 50 ans, ne s'est jamais démenti, et s'est même propagé à travers le monde. C’est le célèbre "Sodade" qui assura une notoriété internationale à Cesaria Evora.

FTVi vous propose de revoir le reportage que France 2 lui consacrait le 2 avril 2004, à l'occasion d'un concert qu'elle donnait à Paris :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.