Mort d'Yvette Horner : "Elle accompagnait tous les plaisirs des Français de Noël jusqu’à l’été"

Bertrand Dicale, le spécialiste de la chanson française à franceinfo, rend hommage à la légende de l'accordéon, lundi, à l'âge de 95 ans.

Yvette Horner, habillé par le créateur Jean-Paul Gaultier, au Casino de Paris le 22 décembre 1990.
Yvette Horner, habillé par le créateur Jean-Paul Gaultier, au Casino de Paris le 22 décembre 1990. (DERRICK CEYRAC / AFP)

La célèbre accordéoniste, Yvette Horner, est décédée, lundi 11 juin, à l'âge de 95 ans à Courbevoie (Hauts-de-Seine). Le spécialiste de la chanson française à franceinfo, Bertrand Dicale, revient sur la carrière d'"un personnage unique" qui avait entamé sa carrière en 1947 et donné son dernier concert en 2011.

Une artiste devenue "une icône"

"Elle incarnait cette musique populaire française qui faisait danser, qui faisait rêver qui accompagnait tous les plaisirs des Français de Noël jusqu’à l’été", indique Bertrand Dicale, en évoquant "une immense vedette populaire"

Yvette Horner vend plus de disques que Mireille Mathieu, au sommet de la carrière de cette dernière.Bertrand Dicale, spécialiste de la chanson françaiseà franceinfo

"Elle est la seule femme dans le monde de l’accordéon", rappelle-t-il, en évoquant la carrière à succès de la musicienne qui a porté des créations du styliste Jean-Paul Gaultier. "Dans les années 1980, elle devient une espèce d’icône avec des costumes extraordinaires, des clips, des apparitions télé qui en font un personnage totalement à part elle incarnait une image majuscule d’une identité de la culture populaire", déclare Bertrand Dicale. 

Bertand Dicale rend hommage à Yvette Horner
--'--
--'--