Madonna : avec Obama, "nous avons un musulman noir à la Maison Blanche"

La chanteuse a surpris ses fans, lors d'un concert à Washington (Etats-Unis), lundi 24 septembre. Deux jours plus tard, elle dit avoir voulu faire de l'humour.

Madonna en concert à Nice (Alpes-Maritimes) le 21 août, dans le cadre de sa tournée mondiale \"MDNA\".
Madonna en concert à Nice (Alpes-Maritimes) le 21 août, dans le cadre de sa tournée mondiale "MDNA". (VALERY HACHE / AFP)

BUZZ -  Madonna dit avoir fait de l'humour, mercredi 25 septembre. "Nous avons un musulman noir à la Maison Blanche... Cela signifie qu'il y a un espoir dans ce pays. Obama défend les droits des homosexuels, alors soutenez-le." En pleine tirade sur la liberté politique, la chanteuse a lancé cette phrase lors d’un concert à Washington, lundi 24 septembre, à la plus grande surprise de ses fans. Une vidéo de l'extrait a été diffusée sur YouTube : 

La chanteuse s’est fendue d’un communiqué, mercredi 25 septembre. Elle explique qu’elle avait eu l’intention de faire de l’humour en qualifiant Barack Obama de "musulman noir". Le candidat démocrate a souvent été l’objet de rumeurs de la part de ses adversaires, qui laissaient entendre qu’il était musulman et qu’il n’était pas né sur le territoire des Etats-Unis.

Madonna s'est illustrée ces derniers mois pour ses prises de position politiques. Au mois de juillet, lors d'un concert au Stade de France, elle avait diffusé un clip vidéo dans lequel la présidente du Front national, Marine Le Pen, apparaissait brièvement affublée d'une croix gammée sur le front. Et en août, elle a donné un concert en Russie pour apporter son soutien aux chanteuses du groupe punk Pussy Riot, condamnées à trois ans de prison pour une manifestation anti-Poutine.