Loretta Lynn, la légende de la musique country américaine, est morte

Entrée en 1988 au Country Music Hall of Fame, elle a remporté d'innombrables honneurs artistiques.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse de country américaine Loretta Lynn sur scène à Nashville, Tennessee, en 2015. (TERRY WYATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Loretta Lynn, légende de la musique country américaine qu'elle a largement influencée par ses textes, est décédée à l'âge de 90 ans, selon un communiqué de sa famille transmis à la presse américaine.

La native du Kentucky était l'une des premières femmes à arriver au sommet de ce genre aux Etats-Unis, dans les années 1960 et 1970. Elle évoquait dans ses paroles de manière plus ouverte que jamais la sexualité et la vie intime des femmes de son époque.

Fille de mineur

"Notre chère mère Loretta Lynn est morte paisiblement ce matin, le 4 octobre, dans son sommeil à son ranch de Hurricane Mills", dans le Tennessee, écrit sa famille.
Plusieurs de ses titres s'étaient trouvés bannis par certaines stations de radio country, mais cela n'a pas empêché certains de ses morceaux de devenir des classiques d'un style particulièrement populaire dans le pays.

Chanteuse autodidacte, née dans une famille pauvre et aînée d'une fratrie de huit, Loretta Lynn s'inspirait pour ses textes de son enfance ("Je suis née fille de mineur..."), de ses propres expériences de jeune mariée et des tumultes de sa relation amoureuse. Son tube de 1966 You Ain't Woman Enough (To Take My Man) s'est retrouvé directement en tête des hit-parades et a fait d'elle la première chanteuse country à écrire un tube numéro un. La même année, elle avait écrit avec Dear Uncle Sam l'un des premiers titres évoquant la tragédie de la guerre du Vietnam.

Entrée en 1988 au Country Music Hall of Fame, elle a remporté d'innombrables honneurs artistiques, y compris la prestigieuse Médaille présidentielle de la Liberté, la plus haute récompense civile de la nation, remise par Barack Obama en 2013. En 2021, un mois avant d'avoir 89 ans, elle avait sorti l'album Still Woman Enough qui comprenait des réenregistrements et de nouveaux morceaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.