Cet article date de plus d'un an.

L'édition 2021 des Eurockéennes de Belfort, prévue du 1er au 4 juillet, est annulée

La programmation difficile à tenir, les contraintes sanitaires et le fonds de soutien insuffisant ont poussé à l'annulation du festival qui accueille traditionnellement plus de 130 000 festivaliers sur quatre jours.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La Patrouille de France survole un panneau " Eurocks " lors de la 30e édition des Eurockéennes, le 5 juillet 2018 à Belfort. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Pour la deuxième année consécutive, les Eurockéennes de Belfort n'auront pas lieu, en raison des conditions sanitaires imposées par le Covid-19, a appris franceinfo vendredi 2 avril. L'édition 2021 du festival devait se tenir du 1er au 4 juillet.

>> Retrouvez les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Devant les conditions imposées par le gouvernement – une jauge de 5 000 personnes maximum et un public entièrement assis – les organisateurs ont baissé les bras. L'évènement accueille traditionnellement plus de 130 000 festivaliers sur quatre jours. Pour le directeur des Eurockéennes, Jean-Paul Roland, "ce carcan allait être très difficile à tenir". Un festival est "un lieu d'interaction, avant d'être un lieu où il y a des spectateurs qui assistent sagement à des représentations."

La programmation difficile à tenir, les contraintes sanitaires et le fonds de soutien insuffisant ont poussé à l'annulation du festival. "Au lieu de nous dire, 'montez dans l'avion, il y a un parachute', on nous a dit, 'montez dans l'avion, et il y aura un matelas en bas qui amortira votre chute'", ironise Jean-Paul Roland. Selon lui, "on était en train de discuter de l'épaisseur du matelas."

"J'ai l'impression que nous en sommes les sacrifiés."

Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes

à franceinfo

Le patron du festival dénonce un "vertige" et un message adressé "à la jeunesse" qui es : "Cet été le grand rendez-vous que vous attendez n'aura pas lieu". Pour Jean-Paul Roland, c'est en "contradiction" avec "un message d'espoir salvateur qui a été lancé par le président de la République".

Les Eurockéennes s'ajoutent à la longue liste des festivals contraints à l'annulation. Cette semaine, le Main Square, le Lollapalooza ou le Festival Beauregard avaient pris la même décision. Plus tôt cette année, le Hellfest, Garorock ou Solidays avaient eux aussi décidé de jeter l'éponge.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Eurockéennes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.