Le chanteur Lionel Leroy, ancien compositeur pour Sheila et interprète d'un générique de "Goldorak", est mort

Le chanteur avait 65 ans. Son ancienne compagne Sheila a annoncé son décès sur son compte Facebook. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le personnage Goldorak, de la série télévisée et animée japonaise.  (DYNAMIC PLANNING/TOEI ANIMATION / ARCHIVES DU 7EME ART)

Lionel Leroy, Yves Martin de son vrai nom, ancien compagnon de Sheila et interprète des génériques Ulysse 31 et Goldorak ‘82, est mort pendant le week-end des 19 et 20 juin. La chanteuse l’a annoncé dans un message publié sur son compte Facebook, il avait 65 ans ans.  

Sheila et Lionel Leroy en couple pendant 25 ans

“C’est le cœur plein de chagrin que vous écris. Yves nous a quittés ce week-end" partage Sheila. “Il est parti discrètement, comme il avait choisi de faire sa vie. En grand épicurien, son talent, sa musique, ses fous rires, ses excès, ont animé plus de 25 ans de ma vie.” Le couple s’est séparé en 2016.  

Sheila conclu son message en confiant : “Il me reste les magnifiques chansons qu’il a écrites, les spectacles que nous avons créés. Il est dans mon cœur. Laissons vivre sa musique.” 

Né en 1956, Lionel Leroy a commencé comme choriste dans les années 1970 pour les stars de l'époque Dave et Gérard Lenorman, puis écrit des titres qu'il interprète lui-même en solo sous le nom de Yves Martin, comme Cité de malheur en 1984 ou Comme dit Lionel Richie en 1985.

"Starsky & Hutch", "Ulysse 31" et "Goldorak '82"

Sa carrière prend un tournant lorsqu’il rencontre Sheila et lui écrit une dizaine de titres dont Tangue en 1983, L’Ecuyère en 1984 ou Pour sauver l’amour en 2012.  

Autre tournant, son travail pour la télévision. Lionel Leroy signe la chanson de la série culte Starsky & Hutch en 1978 et les génériques d'Ulysse 31 et Goldorak '82.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.