Le chanteur américain Gregg Allman, fondateur du Allman Brothers Band, est mort

Considéré comme l'un des pionniers du rock sudiste américain, le chanteur de rock et de blues Gregg Allman s'est éteint samedi, aux États-Unis, à l'âge de 69 ans.

Gregg Allman, sur la scène du Ryam Auditorium de Nashville (Tennessee), en janvier 2015.
Gregg Allman, sur la scène du Ryam Auditorium de Nashville (Tennessee), en janvier 2015. (TERRY WYATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Le chanteur américain de rock et de blues Gregory Lenoir Allman, plus connu sous le nom de Gregg Allman, est mort samedi 27 mai, a annoncé son manager sur son site internet officiel. Il avait 69 ans. Le musicien "est décédé en paix dans sa résidence à Savannah, dans l'État de Georgie", précise le communiqué mis en ligne sur son site internet.

L'un des pionniers du rock sudiste américain

Né à Nashville, Gregg Allman était l'un des membres fondateurs, avec son frère, du groupe The Allman Brothers Band, connu pour ses morceaux comme Midnight Rider, Melissa ou encore Ramblin' Man.

Gregg Allman avait annulé plusieurs concerts en 2016 à cause de ses problèmes de santé. En mars 2017, il avait dû renoncer à toutes les dates prévues. Avec son groupe, The Allman Brothers, Gregg Allman est considéré comme l'un des pionniers du rock sudiste américain.