La cantatrice espagnole Montserrat Caballé est morte à 85 ans

La soprano s'était parfois éloignée du répertoire classique lors de quelques incursions pop et rock.

La cantatrice Montserrat Caballé, à Vienne (Autriche), le 1er septembre 1979.
La cantatrice Montserrat Caballé, à Vienne (Autriche), le 1er septembre 1979. (AFP)

Elle était surnommée "la Superbe", pour sa voix pure, la longueur de son souffle, autant que pour sa technique. La soprano catalane Montserrat Caballé est morte, samedi 6 octobre, à l'âge de 85 ans, dans un hôpital de Barcelone, annonce l'établissement à l'AFP. 

Née à Barcelone, Maria de Montserrat Viviana Concepcion Caballé i Folc étudie au conservatoire du Liceu, avant de faire ses débuts à l'opéra de Bâle (Suisse) en 1956, dans La Bohème de Puccini. En 1962, elle retrouve Barcelone, son opéra et son public catalan conquis. Lors de tournées mondiales, elle triomphe dans les salles les plus prestigieuses, comme à La Scala de Milan, avec Norma, de Bellini, en 1972.

Mais la cantatrice s'était aussi éloignée du classique lors de quelques incursions pop et rock, avec Freddie Mercury, notamment. Leur titre Barcelona était devenu l'hymne des JO de Barcelone, en 1992.